Déjà inscrit ? Connectez-vous
La boucle des lacs de Champagne

La boucle des lacs de Champagne

Si le zouave du pont de l’Alma à Paris n’a désormais que les pieds mouillés lors des crues de la Seine, c’est bien grâce aux grands lacs de Champagne !
Ces imposants réservoirs artificiels, entre Aube, Marne et Haute-Marne, vous guident au fil de l’eau pour un itinéraire bien plus vallonné et verdoyant qu’on ne l’imagine.

286 km
max. 160 m
min. 103 m
405 m
-391 m

Point de départ


10200 Troyes
Lat : 48.2985Lng : 4.07831
0 m
image du poi
1

Troyes > Lac du Der-Chantecoq

Au centre de Troyes, capitale historique de la Champagne, prenez le temps d’admirer les façades à colombages qui vont jusqu’à se toucher dans l’étroite ruelle des Chats. Vu du ciel, le centre-ville est un bouchon de champagne que vous contournez par le nord, en direction de Saint-Parres-aux-Tertres, pour rejoindre la commune de Baires à l’est de la ville. Troyes s’efface à peine dans les rétroviseurs et déjà vous vous enfoncez gentiment dans la campagne champenoise. La route (D 161 puis D 186) est étroite et sinueuse entre Rouilly-Saint-Loup, Thennelières et Lusigny, et recroise à plusieurs reprises le canal de restitution du lac d’Orient qui se dessine au loin, derrière ses digues.

Cet immense plan d’eau de 2 300 ha, niché au cœur du Parc naturel régional de la forêt d’Orient, est interdit au motonautisme : on n’y croise que quelques voiliers sagement bercés et, bien sûr, de nombreux oiseaux en migration ou venus nicher sur ce biotope d’exception.
En le contournant par sa rive ouest, la plus sauvage, la route devient ombragée à la lisière du bois. À Géraudot, tournez à droite sur la D 43 en direction de la plage, une première halte au bord de l’eau. L’étendue de sable et les infrastructures d’accueil de Géraudot sont plus réduites que sur l’autre berge, à Mesnil-St-Père. Continuez sur la D 43, les lacs d’Orient et du Temple se rejoignent presque, juste séparés par le ruban de bitume sur lequel vous obliquez à gauche, à la fourche, sur la D 50, vers Brévonnes. Puis longez les digues du Temple en ondulant le long de cette muraille artificielle retenant quelques millions de litres d’eau, paradis des oiseaux, des poissons… et des pêcheurs. N’hésitez pas à béquiller la moto sur les quelques parkings pour profiter de la vue de cette étendue liquide depuis la digue. Celle-ci est accessible à pied, en rollers, à vélo (c’est une vélovoie au départ de Troyes), mais en revanche pas aux motos.

En rejoignant la D 11 à l’Étape, filez à l’est vers le lac Amance, le plus petit des trois plans d’eau. C’est le règne des embarcations à moteur : on pratique le jet-ski, le ski nautique ou encore la plaisance motorisée au départ de Port-Dienville. Les petites routes de campagne vous attendent, en direction de Brienne-la-Vieille (D 443) puis Morvilliers (D 102). Les changements de direction sont nombreux, les villages traversés aussi : Épothémont (D 155), Hampigny (D 24) puis Boulancourt (D 174) en quittant l’Aube pour la Haute-Marne. On tournicote joyeusement entre bois et cultures sur cette route un peu cabossée, croisant encore un plan d’eau, l’étang de la Horre, à peine une flaque face à l’étendue du lac du Der-Chantecoq qui se dessine au-devant. Le Der est le plus grand lac artificiel d’Europe.

4 Place de la Libération 10000 Troyes
Lat : 48.2984Lng : 4.07827
0 m
image du poi
2

Lac du Der-Chantecoq > Bar-sur-Aube

Un petit air de vacances règne au port de Giffaumont-Champaubert, au sud du lac, entre ses alignements de coques blanches et ses bars. En contournant le lac par l’ouest, la D 13 serpente au gré du rivage, longeant la digue, s’enfonçant parfois dans la forêt vers Arrigny, puis épousant à nouveau les rives (D 13A) près du port de Nuisement, plus au nord. Enfoncez-vous dans la cornée du Der ou dans la presqu’île de Nemours pour découvrir une rive du lac plus sauvage. Franchissez alors le canal d’amenée du Der sur la D 24, juste avant Éclaron-Braucourt-Ste-Livière, puis rejoignez la vallée de la Blaise à Humbécourt (D 2). Cette agréable petite route de campagne ondulante et vallonnée mène jusqu’à Dommartin-le-Franc, célèbre pour ses fonderies d’art.

À l’entrée de Courcelles-sur-Blaise, offrez-vous le détour vers Charmes-la-Grande, à gauche sur la minuscule D 13, puis sur les D 226 et D 126 vers Cirey-sur-Blaise, où Voltaire séjourna au château durant une quinzaine d’années. Poursuivez en direction de Beurville (D 126), en ondulant, grimpant et descendant dans la forêt. À Thors, optez pour une petite boucle vers Saulcy (D 47) qui vous mène sur les routes pétillantes du vignoble champenois. Le dénivelé se fait plus marqué à l’approche de Colombé-la-Fosse ou Arrentières (D 102), les virages plus serrés jusqu’à Bar-sur-Aube.

32 Rue du Lac 51290 Giffaumont-champaubert
Lat : 48.5518Lng : 4.75273
0 m
image du poi
3

Bar-sur-Aube > Troyes

En sortant de Bar-sur-Aube sur la D 4 en direction de Couvignon, la route prend de l’altitude jusqu’à la colline Ste-Germaine. De petites routes viroleuses à souhait serpentent entre les coteaux de chardonnay, pinot noir ou pinot meunier. À Bligny, admirez le château du 18e s. avant de quitter le vignoble de la Côte des Bar.

Plus loin, vers Longpré-le-Sec (D 112) puis Vendeuvre-sur-Barse (D 79), la vigne fait place aux céréales, les vallons se tassent et la route perd momentanément de son charme. Heureusement, la petite D 179 qui mène à Champs-sur-Barse (où l’on fabrique un excellent fromage) en surplombant la rivière est bien sympathique, et la D 29, vers La Loge-aux-Chèvres, est tout aussi agréable. Le lac d’Orient est à quelques kilomètres à l’ouest et, pour rejoindre à nouveau son rivage, enfoncez-vous brièvement dans la forêt du Temple sous la frondaison des chênes, jusqu’ à la Maison du Parc (D 79), puis en direction de Mesnil-St-Père (D 43). Les templiers ont séjourné dans ces forêts, leur trésor y est encore caché…
La vue sur le lac est sublime depuis les anses qui longent la route, surtout au soleil couchant. Profitez d’une dernière étape à Mesnil-St-Père, face à la plage ou au port, peut-être l’occasion d’une petite baignade.

Puis il faut déjà rentrer vers Troyes, par l’axe principal (D 619) pour les plus pressés, ou bien plus bucoliquement en coupant par Montiéramey (D 106), Renault (D 1), et en suivant la vallée de la Seine à partir de Clérey vers St-Aventin, Verrières (D 49), puis St-Julien et Troyes. Le compteur affiche près de 300 km et votre faciès un sourire radieux. C’est l’effet Champagne !

1-33 D384 10200 Bar-sur-aube
Lat : 48.2362Lng : 4.70629
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris