Déjà inscrit ? Connectez-vous
De l’Ource à la Tille

De l’Ource à la Tille

Depuis Grancey-le-Château, monter la rue qui longe les remparts jusqu’à arrivé à la place des Halles. Passer devant les halles et prendre la petite rue, pour prendre à droite la route de Bourgogne. Suivre cette route et passer devant le camping.
A l’intersection avec la D959, suivre cette route par la gauche avant de tourner à gauche pour rejoindre Neuvelle-lès-Grancey.
A Neuvelle, prendre tout de suite à droite le chemin de Poinsenot. Au croisement avec la D959 continuer tout droit par la C1. Au croisement des deux C1, continuer tout droit en direction de Poinson.
Traverser le village de Poinson-lès-Grancey en suivant la D118 et continuer sur cette route jusqu’à Santenoge.
A Santenoge, prendre à droite la D150 en direction d’Auberive. Au croisement avec la C3, prendre cette route par la droite pour rejoindre Vivey.
Au niveau de l’église de Vivey, suivre la C3 par la gauche en direction de Grancey-le-Château.
Suivre ensuite par la droite la D129 toujours dans la même direction. Au croisement avec la D289, prendre à gauche cette route qui vous mènera à Chalmessin.
A Chalmessin, traverser le village et suivre la D289A jusqu’à Villemervry.
A Villemervry, prendre à droite la C3 en direction de Grancey-le-Château où vous retrouverez votre point de départ après une longue descente.

Toute l'info touristique sur www.tourisme-langres.com

29 km
max. 481 m
min. 343 m
548 m
-547 m

Profil altimétrique

Style : Découverte

Les hébergements à proximité

Point de départ

21580 Grancey-le-Château-Neuvelle
Lat : 47.6673Lng : 5.02969
0 m
8 ans
image du poi
1

Grancey-le-Château

Au Moyen-Age, Grancey-le-Château était une importante place forte de Bourgogne et constituait une pomme de discorde entre le Royaume de France et le Duché de Bourgogne. En août 1435, Grancey tombe aux mains des Bourguignons qui font démanteler la forteresse. Le château actuel fut construit, entre 1705 et 1725, sur l'emplacement du château médiéval. Edifié après le château de
Versailles, il est surnommé "le petit Versailles de Bourgogne" .

5 Route de Dijon 21580 Grancey-le-chateau-neuvelle
Lat : 47.6673Lng : 5.02969
0 m
image du poi
2

Le Dieu-de-Pitié à Santenoge

Le Dieu-de-Pitié est une statue, située dans une niche, à l’entrée du village. Elle représente le Christ assis, les poignets liés et couronné d’épines à peu près de la grandeur naturelle d’un homme de petite taille. Ce monument fut érigé à la dévotion de Jean Labbé, tailleur de pierre du village, en face de sa maison vers 1830 environ. La statue, plus ancienne, daterait du XVIème siècle et aurait été cachée dans le grenier de la maison voisine, peut-être sous la Révolution.

D150 52160 Villars-santenoge
Lat : 47.7387Lng : 4.99542
0 m
image du poi
3

Vivey

Lavoir entièrement restauré en 1882 par la commune. Il se compose d'un bassin de lavage étroit surmonté d'une ferme de pignon. Les solides pièces de la charpente reposent sur des corbeaux de pierre pris dans le mur.
Croix située au chevet de l'église et inscrite sur l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques le 16 juin 1926.
Autre lieu : la Croix au loup : Erigée à 800 m du village, elle rappelle le combat livré le 21 décembre 1811 entre un fauve enragé et Jean-Christophe de Leaulté, ancien seigneur et maire de Vivey qui succombait 18 jours plus tard.

Village 52160 Vivey
Lat : 47.7345Lng : 5.06679
0 m
image du poi
4

La Réserve Naturelle de Chalmessin

Créée en 1993, la réserve naturelle de Chalmessin constitue un trésor naturel au milieu des bois. Ses 24 hectares, gérés par le Conservatoire d'Espaces Naturels de Champagne-Ardenne, abritent l'un des marais tufeux les plus remarquables du plateau de Langres. Depuis la dernière glaciation, il y a 8 000 ans, des conditions très particulières ont permis à cet étroit vallon de conserver une faune et une flore typiquement montagnardes. Sentier de découverte en accès libre toute l'année ou visite guidée sur demande en saison.
La ZNIEFF constituée par la réserve naturelle de Chalmessin et par la Combe Quemaulles est très typique du plateau de Langres et est caractérisée par la richesse de sa flore et de sa faune (avec des espèces protégées, des espèces menacées et rares). Le relief est très accentué, les pentes raides orientées pour l'essentiel au nord et au sud favorisent des microclimats particuliers, avec de belles oppositions de versants. Les nombreuses sources situées vers le fond et le milieu du vallon sont considérées comme étant les sources principales de la Tille ; chargées de carbonate de calcium dissout, elles sont responsables des dépôts de tuf et à ce titre sont à l'origine de la formation du marais.

D289A 52160 Vals-des-tilles
Lat : 47.7094Lng : 5.07445
0 m