Déjà inscrit ? Connectez-vous
Grande boucle chestrolaise
Grande boucle chestrolaise
Grande boucle chestrolaise
Grande boucle chestrolaise
Grande boucle chestrolaise
Grande boucle chestrolaise
Grande boucle chestrolaise
Grande boucle chestrolaise
Grande boucle chestrolaise

Grande boucle chestrolaise

Parcours varié à la découverte du territoire chestrolais.
Départ de la Vallée du Lac, lieu de détente, de promenade et de loisirs tels que pêche, minigolf, tennis, beach-volley, VTT’s, pétanque, plaine de jeux,… Ce lac artificiel a été inauguré en 1958.
Vous passerez devant le Moulin Klepper et l’étang Bergh. Le Moulin Klepper, était anciennement un moulin à écorces, à farine, à huile et tabac, scierie puis une usine d’électricité et filature. Il est composé de deux bâtisses, en moellons de schiste enduits et baies de pierre de France, encadrant une chute d’eau. Au pied de la cascade, un joli pont en forme d’anse à panier enjambe la rivière. Dans son prolongement, le site du moulin « banal » date du XIIème siècle. L’étang Bergh, face au moulin, est un parcours didactique sur caillebottis. Il vous offre l'opportunité de découvrir faune et flore des milieux humides.
Prenez le chemin du Hays, longer l’étang Bergh, et après l’étang, prenez directement à droite par le Bois d’Ospau, ce qui vous permettra de rejoindre Hamipré en longeant le bucolique ruisseau d’Hamipré au passage de la Gloriette.
Lieu de pèlerinage en l’honneur de la vierge miraculeuse, Hamipré abritait un hôpital destiné aux pauvres et aux pèlerins. En 1663, il laissera place à une communauté de Récollets, patronnée par les seigneurs de Neufchâteau, en charge de renforcer la foi menacée par les hérésies. Aujourd’hui, c’est une ferme en quadrilatère située à côté de l’église médiévale. Le cimetière abrite quelques pierres tombales remarquables.
Rejoignez le paisible village de Cousteumont. Passez près de la plaine de jeux, un cadre bien agréable pour un pique-nique, avant de traverser la ligne de chemin de fer. Rejoignez Marbay, célèbre pour sa traditionnelle fête des vieux tracteurs en août, en faisant attention lors de la traversée de la N40.
Le circuit vous fera longer la E411 sur 2 km environ et vous mènera à travers une zone de cultures de sapins de Noël. En effet, Neufchâteau est aussi connue comme la Cité aux 1.000 sapins. Plusieurs éléments en font la région idéale pour ce type de culture : altitude, latitude, hydrométrie et type de sol.
Lahérie a assez bien conservé le caractère traditionnel d’un village ardennais. Ses fermes blanches ont été peu modifiées dans leur physionomie. Vous y croiserez également de petits personnages en bois, comme sortis tout droit de la forêt ardennaise. Vous passez par le lieu-dit « la Croix de l’Homme » avant de rejoindre Molinfaing, puis traversez le hameau de Respelt. Vous apercevrez plusieurs fermes et fermettes avec cour qui jalonnent la localité. Certaines sont bâties en pierres de schiste apparentes. D'autres ont leurs façades recouvertes de crépi ou d'ardoises.
Atteignez ensuite Tronquoy, village entouré par une forêt riche en gibier et fruits des bois qui ne manque pas de charme pour les visiteurs en recherche de nature. Tronquoy possède un verger de conservation d’anciennes variétés fruitières indigènes. Ce verger est ouvert au public plusieurs fois par an.
Au centre du village se trouve un lavoir de très belle facture, avec des arcs en plein cintre pour les fenêtres, et date de 1892. Il remplace un plus ancien (probablement non couvert). Parmi les lavoirs au mur de façade percé par une seule porte, celui-ci présente la particularité d’être éclairé par les pignons. C’est un des rares monuments classés de la commune de Neufchâteau. Les trois abreuvoirs près du lavoir, en pierre de taille et accolés à un long muret de soutènement, dateraient de 1875-1876.
Partez ensuite pour un parcours en forêt avant de traverser Verlaine et sa fameuse ferme des Sanglochons. Ce restaurant vous fera découvrir des produits maison et autres produits régionaux. Profitez-en pour faire un tour au musée vivant du jambon, qui est aussi leur atelier de production, pour découvrir le salage et le fumage à l’ancienne, ainsi que la fabrication du saucisson séché.
S’ensuit un superbe parcours en forêt d’Huqueni : quelques kilomètres de quiétude, de rencontres parfois insolites avec le gibier et, à l’orée de Grandvoir, l’ancien lavoir. Il vous présente des scènes de vie d’autrefois comme le travail des lavandières. La promenade est ensuite jalonnée de panneaux didactiques sur la thématique de la vie en forêt. Vous traversez ensuite Petitvoir qui abrite le Musée du téléphone.
Cette promenade traverse le village mi-rural, mi-ouvrier de Warmifontaine, qui vivait au rythme de sa richesse naturelle. Le village s’est centré petit à petit autour du site des Ardoisières présentes depuis le 19e siècle (création de l’ardoisière en 1870), et du puits Sainte-Barbe (fête religieuse pour les mineurs fêtée en décembre). La physionomie du village fut transformée avec la création d’un terril et d’un lavoir. Lavoir encastré dans les murs de l’ardoisières et assez impressionnant de par sa construction atypique. Il date de 1886. Les ardoisières ont fermé en 2002 : c’est une sacrée page du village qui se tourne !
Un peu plus loin, vous passerez près de l’ancien cimetière de Warmifontaine. Il est étonnant de par son ensemble de croix témoignant d’un art funéraire typiquement ardennais pratiqué au 19e siècle et au début du 20e siècle, avec une utilisation majoritaire du schiste et de la fonte pour les monuments funéraires. Vous remarquerez les croix ornées d’imagerie faisant référence à la religion et accompagnées de symboles. A l’entrée du cimetière, un panneau vous explique ces symboles.
Le long de cette balade, vous rencontrerez à Grapfontaine l’Observatoire Centre Ardenne. Régulièrement, l’équipe accueille des visiteurs pour quelques heures ou une journée, sous le signe de l’astronomie.
Quittez les villages pour un joli parcours en forêt de la Basse Hevau. Entrez ensuite dans le village du Sart, qui doit probablement son nom au mode de défrichement qui lui a donné naissance : l'essartage. Découvrez la chapelle du Sart. Elle fut édifiée en 1875 pour abriter une statue de Notre-Dame de la Consolation qui, jusqu'alors, était suspendue au tronc d'un arbre, au bord du chemin reliant Le Sart à Assenois. Cette chapelle est de construction néo-gothique. Juste à côté se trouve le polissoir néolithique. C'est un imposant bloc de quartzite d'environ 3.000 kg. Il comporte sur sa face supérieure des rainures en U plus ou moins parallèles, creusées par l'affûtage et l'aiguisage des outils et des armes. D'après les archéologues, il pourrait dater de 1900 à 2000 avant J-C.
Lorsque vous empruntez la route des Hauts Chemins, celle-ci offre un superbe panorama et une vue jusqu'à Libramont (vous apercevrez le LEC – Libramont Exhibition & Congress) par temps clair. Sur votre gauche, vous découvrirez le Mausolée allemand, seul vestige d’un ancien cimetière allemand (1917) désaffecté en 1923. Subsistent également les murs d’enceinte et les escaliers montant au monument.
Ce circuit en boucle vous ramène finalement dans le Lac et sa Vallée.

70 km
max. 509 m
min. 367 m
1157 m
-1156 m

Profil altimétrique

Style : Balade
Public : Scolaire

Point de départ


Lat : 49.838Lng : 5.43125
n/a
14 j

1 informations complémentaires

Contact

Office du Tourisme de Neufchâteau

Grand Place 2 – B-6840 Neufchâteau.
Tél : +32(0)489/20.18.89
bureauinformation@neufchateau.be
www.neufchateau.be

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.