Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le nord de l’Isle Jourdain, un territoire à découvrir...

Le nord de l’Isle Jourdain, un territoire à découvrir...

Ce circuit vous emménera découvrir le Sud Vienne, un territoire vallonné sillonné par de nombreuses rivières dont la majestueuse Vienne qui a donné son nom au Département. Ce circuit vous est proposé par l'office de tourisme de l'Isle Jourdain : www.tourisme-islejourdain86.com

Département de la Vienne -Poitou Charentes -centre ouest de la France

75 km
max. 226 m
min. 83 m
796 m
-796 m

Profil altimétrique

Style : Découverte

Point de départ

86150 L'Isle-Jourdain
Lat : 46.23235Lng : 0.68595
0 m
9 ans
image du poi
1

Office de tourisme de l'Isle Jourdain

Afin de découvrir en détail le centre bourg de l'Isle Jourdain, n'hésitez pas à demander à l'office de tourisme le circuit pédestre "à la découverte des richesses patrimoniales de l'Isle Jourdain" : 2 H pour flâner dans les rues de cette petite commune et aller à la rencontre de ses trésors cachés.

2-6 Place d'Armes 86150 L'isle-jourdain
Lat : 46.2323Lng : 0.68595
0 m
image du poi
2

L’église Saint Pierre

L’église Saint-Pierre, cette église romane (XIe-XIIe s.) a été remaniée au début du XVIe s. Sa façade conserve un bas relief roman illustrant la Crucifixion et des chapiteaux sculptés représentant des lions, des griffons et des Atlantes. A voir également : son tabernacle classique et deux Vierges en bois polychrome des XVIIIe et XIXe s., récemment restaurés. L'église prieurale a été édifiée à la fin du XIe s.. Pendant la guerre de Cent Ans, elle est en partie fortifiée, puis remaniée au début du XVIe. Statue de saint Roch du XVIIe en bois peint.

Place du Huit Mai 86350 Usson-du-poitou
Lat : 46.2789Lng : 0.52831
0 m
image du poi
3

les jardins de la Clouère

Un espace d'agrément et de balade où se conjuguent zone humide et promenade, espaces sauvages et sites aménagés pour le public. Trois paysages différents pour des balades à buts multiples.

L'itinéraire débute par une zone où l'on peut pique-niquer et se détendre sur un terrain engazonné avec jeux pour enfants. Le promeneur découvre ensuite un espace à demi sauvage où les arbres les plus remarquables ont été conservés : frênes, chênes, complété par une plantation de saules. Enfin, le territoire le plus vaste est resté à l'état naturel. Un ponton en bois permet de cheminer à pieds secs, en hiver notamment, quand le terrain devient marécageux.

Des panneaux pédagogiques expliquent les différentes espèces de la faune et de la flore rencontrées. On peut aussi s'abriter sous un observatoire à faune, en bout de circuit, et s'installer confortablement avec des jumelles.

Route de Civray 86350 Usson-du-poitou
Lat : 46.2757Lng : 0.52631
0 m
image du poi
4

l'élevage de la Clouère

Mr et Mme Ressegand élèvent des baudets du Poitou de race pure. Ils possèdent aussi des ânes miniatures (90cm maxi, gris) et des mules poitevines issues du croisement d’une jument de trait et d’un baudet.

Sur place : gîte à la ferme et chambres d'hôtes .
elevage-de-la-clouere.fr

Pardine 86350 Usson-du-poitou
Lat : 46.2974Lng : 0.5169
0 m
image du poi
5

Le lavoir et la fontaine

Les thermes gallo-romains ont été découverts lors de la construction de l’école à la fin XIXe s.. Le père de la Croix en releva le plan en 1887. Leur situation à mi-hauteur de la falaise en facilitait l’organisation. Les eaux des sources étaient dirigées vers une piscine afin d’alimenter les différentes salles. Elles étaient ensuite recueillies dans des bassins puis évacuées suivant la pente du coteau. De l’édifice, seule une magnifique colonne en pierre sculptée à décor de feuilles imbriquées subsiste .

1-13 Rue de la Fontaine 86150 Queaux
Lat : 46.3275Lng : 0.66858
0 m
image du poi
6

Accés au sentier botanique des Sous Roches

Ce sentier permet d’appréhender la richesse de la nature Caiocaine grâce à des panneaux d’identification de plantes et d’arbres ainsi qu’à l’observatoire à faune.

2 Rue de la Cure 86150 Queaux
Lat : 46.3279Lng : 0.6696
0 m
image du poi
7

L'église de Queaux

Elle est dédiée à saint Martin, considéré comme l’évangélisateur de la Gaule. On pénètre dans l’église par un clocher-porche de style roman. Le portail extérieur date du XVe s. Son décor très sobre comprend trois arcs en ogives avec deux voussures. La porte intérieure, romane, comporte des chapiteaux à corbeille haute ainsi qu’un arc sculpté en plein cintre sur lequel on distingue un loup courant après un mouton. Fait rare dans la région : de part et d’autre de l’entrée sont disposées des tribunes, autrefois réservées aux hommes, le reste de la nef étant réservé aux femmes et aux enfants. La nef est unique et trapue.
Elle a été refaite au XIXe s. , la voûte est supportée par des arcs en fer figurant des dents de scie. Sur le mur nord, une porte en plein cintre communiquait avec l’ancien cimetière où se trouvait la croix hosannière, transférée au cimetière actuel dans le haut du bourg.

3 Route du Stade 86150 Queaux
Lat : 46.3278Lng : 0.66969
0 m
image du poi
8

La maison d’art et du terroir

Elle expose des œuvres de nombreux artistes et artisans et offre à la vente de produits locaux. Elle est ouverte de mai à septembre.
Tél : 05 49 83 04 09

3 Route du Stade 86150 Queaux
Lat : 46.3276Lng : 0.66983
0 m
image du poi
9

Vue sur le château de la Messelière (privé ne se visite pas)

Situé à la limite de la commune de Moussac-sur-Vienne, la date de la première construction du château de la Messelière est inconnue. La châtellenie appartient à la famille Faugère à partir de la seconde moitié du XIIIe s. Elle fut transmise par alliance vers 1420 à la famille Frotier, toujours propriétaire de nos jours.

D25A 86150 Moussac
Lat : 46.2822Lng : 0.68183
0 m
image du poi
10

La base de canoë kayak

Découvrez le Montmorillonnais en descendant la vallée de la Vienne en canoë et portez un autre regard sur ce qui vous entoure : martins pêcheurs, hérons, libellules en quantité et vue sur les magnifiques châteaux qui ponctuent les paysages de la vallée.
Le Moussac Canoë Kayak (MCK) vous propose toute l'année diverses activités tel que le canoë kayak sur la rivière "Vienne". Les canoës et les kayaks sont des embarcations insubmersibles. Les descentes (de 3 à 14 Km) sont toutes accessibles aux néophytes. Vous aurez la possibilité de descendre en groupe en « canobus» (canoë 9 places) de MILLAC au barrage de Jousseau. Venez découvrir la vallée de la Vienne de l'Isle Jourdain à Civaux en alternant passages calmes et rapides. (La descente comprend : location de matériel, parking, navette, utilisation des locaux, vestiaires et douches)
Tél : 05 49 84 50 60

9-11 Rue de l'Embarcadère 86150 Moussac
Lat : 46.2812Lng : 0.68451
0 m
image du poi
11

Le pont sur la Vienne

Le pont qui enjambe la Vienne à Moussac a été inauguré en août 1908. Sur la rive droite et de chaque côté du pont, 2 panneaux patrimoine expliquent la construction du pont et le fonctionnement du bac avant le pont.

9-11 Rue de l'Embarcadère 86150 Moussac
Lat : 46.2813Lng : 0.68456
0 m
image du poi
12

L'église saint Martin

Elle a été construite au milieu du XIXe s., et le clocher, achevé vingt ans plus tard (1880), contient trois cloches dont l'une a été refondue en 1889 à partir d'une vieille cloche de 1721. L'édifice a perdu ce qui fait son trésor : une Vierge à l'enfant en cuivre émaillé du XIIe s. de style limousin.
Cet objet d'art, de 43 cm de hauteur et classé Monument Historique, est conservé depuis 1904 à Paris, au Musée National du Moyen Age. Un fac-similé a été réalisé en 2004. Il est désormais exposé dans l’église.
Place de l’église : sur cette place, se trouve deux couvercles de tombeaux de chevaliers anonymes, gravés chacun d’une épée et d’une lance. Par leur forme, ils semblent dater du commencement du XIIIe s.

9-15 Place de l'Église 86150 Moussac
Lat : 46.2809Lng : 0.68703
0 m
image du poi
13

Le trémail

ou travail pour ferrer les chevaux et les bœufs

19 Rue de la Grande Blourde 86150 Nerignac
Lat : 46.294Lng : 0.72217
0 m
image du poi
14

L'église Saint-Blaise

Edifiée de 1869 à 1871, elle remplace une construction ruinée depuis la Révolution. Le titre paroissial date de 1871. Une plaque en marbre au-dessus du portail rappelle que cette église a été édifiée à l'initiative de Félix Sautereau, grand propriétaire à l'époque de la commune, qui fit construire en outre le presbytère.

4-10 Rue de la Grande Blourde 86150 Nerignac
Lat : 46.2946Lng : 0.72674
0 m
image du poi
15

L'église Saint-Hilaire

Cette église, dont les parties les plus anciennes datent du XII e s., fut fortifiée au XIV e s. et restaurée au XIX e s.. A l'intérieur, il y a une Vierge en bois dorée du XVII e s. Église fondée vers le milieu du XI e s. pour remplacer un ancien sanctuaire probablement mérovingien, lui-même déjà placé sous le vocable de Saint Hilaire et cité dès l’an 790. Elle a été donnée aux chanoines de la collégiale du Dorat en 1063.
C’était une église romane avec voûtes en plein cintre, flanquée d’un épais clocher pouvant servir de protection en cas d’attaque.
Au milieu de la guerre de cent ans, la voûte s’écroula. A sa reconstruction, on en profita pour fortifier la façade au moyen de deux échauguettes sur contreforts d’angles, surmontées et reliées entre elles par un parapet crénelé monté sur mâchicoulis.
Au cours du 19ème siècle, l’église, en très mauvais état, dût être reconstruite. Sous l’impulsion de l’abbé Charruyer, curé de la paroisse, les travaux furent menés en deux étapes.
La nef fut rebâtie dans le style gothique angevin sur piliers trilobés de type poitevin. Le clocher a été refait, moins massif et plus élevé que l’ancien. La façade fut conservée, à la demande du ministère des beaux arts, mais selon les principes de l’architecte Viollet-Le-Duc, (sans respecter le modèle original) ainsi que les différents éléments architecturaux et sculpturaux.

Dans l’église à noter :

1.Un christ en croix, en bois polychrome du 17ème siècle.
2.Une vierge à l’enfant, en bois, dorée, datée de la fin du 17ème siècle ou du début du 18ème. Classée monument historique.
3.Une statue reliquaire de Sainte Radegonde, en bois polychrome, du 17ème siècle.
4.Une piéta, monument élevé à la mémoire des morts à la guerre.
5.Un tableau de Henry Daras, élève de Puvis de Chavannes : « Jeanne d’Arc recevant les insignes de sa vocation ».
Sur la place de l’église : Un calvaire portant les instruments de la passion. Très rare dans notre région. Erigé en 1754, a dû être refait presque entièrement

Sur la route de Plaisance, à Entrefins, existait un monastère grandmontain. Une petite chapelle dédiée à leur fondateur saint Etienne de Muret fut érigée sur les lieux vers 1870 et est restée un but de pèlerinages privés (ou voyages).
Pour en savoir plus lisez le nouveau document du Pays Montmorillonnais : "Laissez vous conter les voyages et pélerinages locaux" : www.pays-montmorillonnais.fr/page.php?id=683

Place du Monument aux Morts 86430 Adriers
Lat : 46.2561Lng : 0.79674
0 m
image du poi
16

Plan d'eau d'Adriers

Pêche et baignade surveillée, tennis, aire de loisirs et de pique nique

16 Rue du Villars 86430 Adriers
Lat : 46.255Lng : 0.80032
0 m
image du poi
17

Carrières

Pour information, vous passez devant des carrières d'extraction qui ont façonné le paysage .

Le Pré Chioche 86430 Mouterre-sur-blourde
Lat : 46.2333Lng : 0.74993
0 m
image du poi
18

L'église Saint-Paixent

Elle est de style roman avec quelques nuances de style gothique. Sa construction date du début du XII e s. Son portail dentelé est de style limousin. Une tour ronde accolée à l'église contient l'escalier en vis conduisant au clocher. Celui-ci à l'allure d'une véritable tour romane, carrée, un peu trop massive. A l'intérieur, sur l'autel,  se trouve une statue, une Vierge à l'Enfant, vénérée sous le titre de Notre-Dame de Saint-Paixent.

16-18 Route d'Adriers 86150 L'isle-jourdain
Lat : 46.2328Lng : 0.69655
0 m