Déjà inscrit ? Connectez-vous
de Office de Tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux
Saint-Ange-et-Torçay en Vallée de la Blaise

Saint-Ange-et-Torçay en Vallée de la Blaise

Crédit : Agglo du Pays de Dreux

LA BLAISE
La Blaise est une rivière, qui prend sa source dans la région naturelle du Perche, et qui coule à travers le Thymerais dans le département d'Eure-et-Loir. C'est un affluent de l'Eure, et donc un sous-affluent de la Seine. Longue de 49 kms, la Blaise prend sa source à Senonches, non loin de la limite de l'Orne. Après un cours globalement orienté du sud-ouest vers le nord-est, la Blaise rejoint l'Eure, dont elle est un affluent de rive gauche, près de Fermaincourt. Dans le seul département d'Eure-et-Loir, la Blaise traverse treize communes et cinq cantons.

SAINT ANGE ET TORCAY
La commune de Saint-Ange-et-Torçay est située au sud-ouest de Dreux, en Eure-et-Loir, dans la région naturelle du Thymerais, qui constitue autour de Châteauneuf, Maillebois, Brezolles, une zone de transition ouverte aux influences du Pays Chartrain, de la Normandie, du Perche, de la Beauce et, de plus en plus, de la région parisienne, désormais à moins d’une heure par la RN 12 ou le train.
Elle est constituée de deux villages : le plus important est Torçay où se situe la Mairie, le second, Saint-Ange, accueille l’église. Au-delà de ceux-ci, la commune regroupe les hameaux de Groslu, du Coudray, d’Épineux, du Tartre, de Champagne, ainsi que les lieux-dits du Mesnil, de Palisay, de Mongneau et de Sainte-Marie. Siège du Combat de TORCAY le 18 novembre 1878, où 1000 français combattirent 10 000 prussiens. Un monument aux morts abrite côte à côte 9 prussiens et 36 français, morts ce jour-là. Un ouvrage de référence sur la commune, réalisé par le Conseil Municipal et ses habitants a été édité : Saint Ange et Torçay, comment le faire découvrir.

EGLISE SAINT ANGE
A l’origine, vraisemblablement au XIème siècle, l’église de Saint Ange était la chapelle d’une communauté de religieuses bénédictines dépendant de l’abbaye Saint Laumer de Blois. De prieurale, elle devint paroissiale, par les circonvolutions de l’histoire, les habitants de Torçay ayant perdu leur église dans les dévastations causées par les guerres de religions. Il fallut bien trouver un lieu où célébrer le culte pour les paroissiens de Saint Ange et de Torçay. On agrandit l’église vers l’est, ce qui entraîna la construction d’un nouveau chœur. En 1787, le conseil de fabrique fait peindre et décorer l’église. 65 ans plus tard, la foudre s’abat sur le clocher, et endommage une grande partie de la charpente de la nef. Le cimetière qui l’entourait est déplacé en 1903, pour être transféré de l’autre côté de la Blaise. Le temps destructeur ayant fait son œuvre, l’église dût être fermée en 2005 pour raison de sécurité. La commune entrepris alors une restauration exemplaire, sa réouverture donna lieu à une cérémonie officielle le 24 février 2007, présidée par l’évêque de Chartres.

12 km
2 h 30 mn
1 h 30 mn
max. 0 m
min. 0 m
0 m
0 m

Les hébergements à proximité

Point de départ

28170 Saint-Ange-et-Torçay
Lat : 48.65081Lng : 1.21623
14 h