Déjà inscrit ? Connectez-vous
LE VIEUX MIRABEL

LE VIEUX MIRABEL

::D/A:: Monter par la route entre le terrain de sport et la salle polyvalente. Passer sous le conduit, puis emprunter le passage voûté des Cascades en face. Gravir l’escalier à gauche et déboucher sur un parking. Prendre la route à gauche. Elle monte au vieux village.

::1:: Laisser la voie à gauche, longer tout droit Mirabel, puis descendre à droite sur 400 m. Après les deux lacets, prendre le chemin (route) des Côtes à gauche et continuer jusqu’au Chaylar (alt. 265m).

::2:: Poursuivre en face par la D617. Après le pont vert, prendre à gauche le large chemin en sous-bois. Il passe entre deux maisonnettes et conduit au Col de l’Armurier (alt. 396m).

::3:: Prendre à gauche le sentier en direction des Berthalais. Aux Essartoux, descendre par la sente à gauche. Emprunter la piste à droite et gagner Périchon.

::4:: Traverser la route et prendre le sentier en face, d’abord en bordure de la vigne puis dans le champ. Continuer à droite par la sente entre les arbustes, puis par le chemin de Ronde, au pied du vieux village de Mirabel. Poursuivre par la route appelée « Sentier panoramique » et retrouver la route de l’aller.

::5:: Prendre la route à droite et, par l’itinéraire utilisé à l’aller, rejoindre le parking. ::D/A::

8.8 km
2 h 17 mn
max. 400 m
min. 216 m
341 m
-340 m

Profil altimétrique

Point de départ


Mirabel-et-Blacons
Lat : 44.7107Lng : 5.09053
n/a
7 j

3 informations complémentaires

Compléments

Partir avec la carte IGN n°3137OT est vivement conseillé. Prévoir eau et nourriture en suffisance et des vêtements adaptés à la marche. Le randonneur doit être autonome, si besoin des professionnels de l’encadrement sont à sa disposition. N° urgences : 18 ou 112.

Renseignements à l'Office de tourisme Coeur de Drôme – Pays de Crest et de Saillans : 04 75 25 11 38 / accueil@coeurdedrome.com / valleedeladrome-tourisme.com

Thématique

TRADITIONS - L'ennoyage.
La récolte des noix a lieu chaque année entre les mois de septembre et novembre. Elle se fait lorsque la coque se fissure et que le brou de la noix devient sombre et humide. Tous les habitants du village sont alors conviés à se réunir, le temps d’une soirée, dans une salle. On y apporte les noix de la saison afin d’en casser les coquilles pour dégager les cerneaux. Commence alors une veillée conviviale où tout le monde casse les noix en discutant et en partageant les denrées apportées. Avant l’arrivée des voitures et des grandes routes, le village était plus isolé. La tradition de « l’ennoyage » était donc une occasion de se socialiser à une période de l’année où les gens sortaient moins. L’ennoyage reste une tradition vivace à Mirabel-et-Blacons.

Vocation

Randonnée pédestre

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.