Déjà inscrit ? Connectez-vous
BOIS SEC ET VAIRE

BOIS SEC ET VAIRE

::D/A:: Depuis Francillon-sur-Roubion (alt. 360m), prendre la rue à gauche, direction Bois Sec par le Roubion et traverser le village par la rue de l’Église.

::1:: Prendre à droite (nord-est) le large chemin de la Tollière. Il longe les champs puis traverse le bois en dominant le Roubion.

::2:: Au bas du champ, le chemin se rétrécit et tourne à gauche pour devenir sentier descendant vers le Roubion. Suivre la rivière vers l’amont sur 600 m.

::3:: Après un passage rocheux (dangereux en période de crue !), le sentier amorce la remontée et s’éloigne sur la droite. Traverser le pré avant de grimper en sous-bois.

::4:: Après quelques virages, parvenir en lisière d’un champ et atteindre Bois Sec (alt. 425m).
Obliquer en épingle sur le chemin de terre à droite (nord-ouest). Longer le champ, franchir le ruisseau à gué et poursuivre en face.

::5:: A la croix, tourner à droite (nord-ouest), monter et traverser le plateau dénudé de Vaire. Garder la direction nord-ouest, passer près de la Vierge et descendre à Francillon. Aux maisons, prendre la rue à gauche et retrouver le parking. ::D/A::

4.6 km
1 h 16 mn
max. 434 m
min. 345 m
166 m
-166 m

Profil altimétrique

Point de départ


Francillon-sur-Roubion
Lat : 44.623Lng : 5.0858
n/a
6 j

3 informations complémentaires

Compléments

Partir avec la carte IGN n°3138OT est vivement conseillé. Prévoir eau et nourriture en suffisance et des vêtements adaptés à la marche. Le randonneur doit être autonome, si besoin des professionnels de l’encadrement sont à sa disposition. N° urgences : 18 ou 112.

Renseignements à l'Office de tourisme du Val de Drôme : 04 75 63 10 88 / valleedeladrome-tourisme.com

Thématique

FAUNE - Le barbeau méridional.
Le Roubion est le vivier naturel de poissons variés comme la truite fario, le vairon, le blageon et le chevaine. Mais c’est le barbeau méridional qui retient l’attention. Inscrit comme rare dans le livre rouge des espèces menacées de poissons d’eau douce, rédigé par l’Union internationale de conservation de la nature, cette espèce est un vestige de la faune précédant les périodes glaciaires. Commun dans le Haut Roubion et vivant dans les fonds de rivière, il est facilement différenciable de la truite grâce à sa forme trapue et ses quatre barbillons, et du barbeau commun par ses marbrures et sa ligne latérale.

Vocation

Randonnée pédestre

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.