Déjà inscrit ? Connectez-vous
BOIS DE VACHE

BOIS DE VACHE

::D/A:: Depuis Le Poët-Celard (alt. 510m), prendre la D328 en direction du temple et, juste après, emprunter la route à gauche. Passer Notre-Dame et continuer par la piste. Peu avant la maison du Chacourt, s’engager sur le sentier à gauche (sud-est). Il grimpe en forte pente dans le bois sur 500 m. Poursuivre par la large piste à droite (sud). Elle mène aux Magnats (alt. 675m).

::1:: Continuer au sud et poursuivre par la D233 à gauche (sud-est) sur 2 km.

::2:: A Boutière (alt. 654m), prendre le chemin à gauche. Il passe en bordure des infrastructures du camping, puis vire à gauche (nord-est) en sous-bois. Contourner par le nord la maison rénovée et, 50 m après, déboucher sur la D328a.

::3:: Au Château Saint-André (alt. 610m), prendre la D328a au nord. Elle longe le château Saint-André. Poursuivre sur 2 km jusqu’à la bordure nord des bâtiments du camping Le Couspeau.

::4:: Prendre la route de desserte du camping à droite (est) sur 50 m et, à la piscine, s’engager sur le chemin à gauche (nord). Couper la route et poursuivre au nord. Le chemin arrive aux Marelles.

::5:: Continuer par la route d’accès. Traverser la D328 et poursuivre par la route en face vers la gauche. Passer La Grangeonne, puis au pied du château du Poët-Célard et regagner le parking de la mairie. ::D/A::

6.5 km
1 h 46 mn
max. 681 m
min. 503 m
230 m
-230 m

Profil altimétrique

Point de départ


Le Poët-Célard
Lat : 44.6017Lng : 5.1031
n/a
58 j

3 informations complémentaires

Compléments

Partir avec la carte IGN référencée n°3138OT est vivement conseillé. Prévoir eau et nourriture en suffisance et des vêtements adaptés à la marche. Le randonneur doit être autonome, si besoin des professionnels de l’encadrement sont à sa disposition. N° urgences : 18 ou 112.

Renseignements à l'Office de tourisme du Val de Drôme : 04 75 63 10 88 / valleedeladrome-tourisme.com

Thématique

HISTOIRE - L'Assemblée du Désert.
Ces réunions clandestines étaient tenues par les huguenots au lendemain de la révocation de l’Édit de Nantes, qui frappa durement les terres protestantes. Au temps de la persécution de leur religion, les « opiniâtres » de la région trouvaient dans la haute futaie de hêtres, le bois de Vache – du nom de son propriétaire – un havre pour célébrer leur culte, souvent à l'occasion du passage d’un prédicant itinérant, au risque d'être arrêtés et emprisonnés par les autorités pour cette pratique interdite. Ce souvenir y est perpétué par un rassemblement annuel des protestants de la région, le deuxième dimanche d'août.

Vocation

Randonnée pédestre

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.