Déjà inscrit ? Connectez-vous
LA MONTAGNE DE LOZERON

LA MONTAGNE DE LOZERON

::D/A:: Depuis Jozonière (alt. 455m), s’engager sur le chemin à gauche. Il dessine un coude à droite après avoir dépassé deux maisons, oblique à gauche, puis grimpe plein nord et débouche sur une route goudronnée. Continuer tout droit. À la patte d’oie, bifurquer à gauche et atteindre Lozeron (alt. 550m).

::1:: Poursuivre en face en suivant la direction Serre du Bois. Le large chemin d’abord à plat (vue sur le synclinal de Saoû) dépasse Rama, puis s’élève à flanc.

::2:: Au poteau Serre du Bois (alt.592m), continuer tout droit l’ascension, direction Vautour. Bifurquer sur le sentier à gauche. A l’orée du bois, poursuivre par la piste qui longe le champ par la gauche, puis s’engager sur le sentier à droite. Vue sur le village de Gigors et le plateau du Savel dans la montée.

::3:: Au poteau Vautour (alt. 839m), emprunter la piste forestière à droite, direction Perrache. Elle s’élève en sous-bois, serpente à flanc, dépasse une bergerie et traverse le plateau. Vue sur le Diois et le synclinal de Saoû.

::4:: Au poteau Perrache (alt. 854m), descendre en face, direction Lozeron. Au poteau La Côte (alt. 802m), dévaler le chemin à droite jusqu’à Lozeron. Panorama à 260° de gauche à droite sur le rocher du Vellan, le sommet pyramidal du Merly, le synclinal perché de Saoû et celui de Saint-Pancrace.

::5:: Par l’itinéraire utilisé à l’aller, redescendre au parking. ::D/A::

12 km
3 h 30 mn
max. 922 m
min. 453 m
541 m
-540 m

Profil altimétrique

Point de départ


Gigors-et-Lozeron
Lat : 44.7953Lng : 5.13911
n/a
60 j

3 informations complémentaires

Compléments

Partir avec la carte IGN n°3137OT est vivement conseillé. Prévoir eau et nourriture en suffisance et des vêtements adaptés à la marche. Le randonneur doit être autonome, si besoin des professionnels de l’encadrement sont à sa disposition. N° urgences : 18 ou 112.

Renseignements à l'Office de tourisme du Val de Drôme : 04 75 63 10 88 / valleedeladrome-tourisme.com

Thématique

FLORE - Extraordinaires orchidées.
La vallée de la Gervanne est un secteur de prédilection pour les amateurs d’orchidées. On peut y observer une quarantaine d’espèces, soit près de la moitié des variétés présentes dans le département. Parmi ce florilège botanique, la montagne de Lozeron dissimule deux joyaux : l’ophrys de la Drôme – Ophrys drumana – endémique dans le sud-est de la France, décrit pour la première fois à Plan-de-Baix et le remarquable orchis tridenté – Neotinea tridentata. Ces deux espèces sont protégées au niveau national. Les pelouses bien exposées accueillent également une riche flore calcicole aux fortes affinités méditerranéennes.

Vocation

Randonnée pédestre

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.