Déjà inscrit ? Connectez-vous
de Parc naturel régional des Grands
Vue sur le cirque de Brias et le village de Tournemire

Sentier de Trompette

Crédit : DelphineAtche

Ce sentier vous offrira des vues exceptionnelles sur le cirque de Tournemire, le plateau du Larzac et le village de Roquefort.

En partant de la gare de Tournemire, aller en direction du tennis.
Traverser le ruisseau «le Soulzon» et tourner à droite. Suivre la piste balisée, tourner à gauche après la station d’épuration puis à droite avant la maisonnette.
50 m plus loin, laisser le chemin qui monte et continuer vers la droite en direction de Roquefort par la ferme du Bousquet. Après avoir traversé le bois, prendre le sentier sur votre gauche.
Atteindre la D93, tourner à gauche, et suivre la route en montant sur 300 m environ.
À partir de ce point, tourner sur votre gauche direction Tournemire (possibilité de rejoindre le circuit des Echelles en suivant la direction Roquefort sur la droite). S’engager dans une « buissière » pour descendre vers le village de Tournemire. Arrivé en bas, prendre à droite pour atteindre la gare par le même chemin qu’au départ.

5.2 km
1 h 30 mn
max. 742 m
min. 489 m
302 m
-304 m

Profil altimétrique

Point de départ


Lat : 43.9705Lng : 3.01741
n/a
38 j
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands
/ 38 j / 0 m

Tout le monde a son billet

La ligne de chemin de fer Tournemire-Le Vigan a été mise en service...Lire la suite

Lat : 43.9701Lng : 3.01143
n/a m
image utilisateur
image du poi
1

Tout le monde a son billet

La ligne de chemin de fer Tournemire-Le Vigan a été mise en service le 24 août 1896. Il fallait 2 heures pour effectuer le trajet, et c'est alors le seul moyen utilisé pour transporter les fromages de Roquefort. En 1897, le trafic représentait seulement 25 voyageurs/j et 15000 tonnes de marchandises/an.En 1922 le trafic atteint un point culminant avec 372 voyageurs par jour et 33000 tonnes de marchandises transportées au cours de l'année.On se souvient encore des trains, tractés par 2 machines à vapeur, qui transportaient aussi bien les "cabanières" (personnel féminin travaillant dans les caves de Roquefort), que le "migou" (fumier de brebis) destiné notament aux rizières de Camargue. A partir de 1920, le transport routier a supplanté le rail, et la ligne sera définitivement fermée le 15 mai 1939.Source : Le chemin de fer Le Vigan-Tournemire-Roquefort - ed° Cévennes Magazine

Tournemire
Lat : 43.9701Lng : 3.01143
n/a m

7 informations complémentaires

Départ

Parking de la mairie à Tournemire

Arrivée

Parking de la mairie à Tournemire

Ambiance

Trompette renvoie au sobriquet d’un maçon roquefortais dont la maison se situe non loin du sentier de randonnée. On raconte que ses compagnons de travail lui avaient offert, en guise de plaisanterie, une petite trompette qu’il s’amusait à faire sonner lorsque la joyeuse équipe se trouvait en déplacement. Le surnom lui est resté.

Accès routier

De Saint-Affrique ou de Millau, emprunter la D999 puis, prendre la D23 direction Roquefort puis Tournemire sur 6km

Parking conseillé

Av. Hippolyte Puech, Tournemire

Transport en commun

Se déplacer en bus ou en train : http://www.mobimipy.fr/
Covoiturage : BlaBlaCar, Rézo Pouce, Covoiturage-libre, Idvroom, LaRoueVerte, Roulez malin

Recommandations

La Pyrale du buis est active de mai à octobre, les chenilles mangent les feuilles des buis et ainsi les dénudent. Elles descendent des arbres et se déplacent grâce à des fils (phénomène gênant en randonnée mais sans danger).

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.