Partez à la découverte de Lisbonne, un joyau de la culture portugaise

Lisbonne, la capitale pittoresque et historique du Portugal, est une destination touristique de plus en plus populaire pour les voyageurs en quête de culture, de gastronomie et de superbes paysages. Cette ville côtière aux influences architecturales médiévales, baroques et art déco offre une combinaison unique de patrimoine historique et de dynamisme moderne.

Les rues pavées, les tramways étincelants et les terrasses ensoleillées invitent à la découverte de la ville.

En famille à Lisbonne : des activités pour tous les âges

Le Monastère des Hiéronymites est un bijou architectural niché dans les rues pavées du charmant quartier de Belém à Lisbonne.
Cette imposante structure, construite à l’aube du 16ème siècle, témoigne de la grandeur de l’âge d’or portugais.
La façade majestueuse du monastère est un véritable chef d’oeuvre de l’architecture manuéline. L’intérieur est tout aussi somptueux, avec ses chapiteaux sculptés, ses arcs décoratifs et ses stalles en bois doré.
Il abrite également les tombes de Vasco de Gama, le célèbre navigateur qui a découvert une route maritime vers l’Inde, ainsi que celle de Luis de Camões, poète portugais.

Aujourd’hui, le monastère est un lieu de culte actif mais également un musée ouvert aux visiteurs, offrant un aperçu de l’architecture manuéline et de l’histoire maritime et culturelle du Portugal.
Les visiteurs peuvent également se promener dans les jardins ou dans le cloître, ou simplement se reposer et apprécier la majestueuse architecture, tout cela dans un cadre paisible et serein.

Le « Mosteiro dos Jerónimos », en portugais, est également fréquemment utilisé comme lieu de cérémonies et de concerts, il est donc un lieu culturel de premier plan de la ville.

La Tour de Belém est un monument emblématique de Lisbonne, situé dans le quartier de Belém, sur les rives du Tage. Construite au début du 16ème siècle, elle servait alors de fortification défensive à la ville. La tour est de style architectural manuélin, un style gothique tardif, populaire au Portugal à cette époque. Il est caractérisé par des arcs en ogive, des mâchicoulis et des créneaux décoratifs.

Elle est devenue un symbole de l’épopée maritime portugaise et de la découverte des nouveaux mondes, et a servi de point de départ pour de nombreux navigateurs célèbres, tels que Vasco de Gama et Ferdinand Magellan. Aujourd’hui, la tour est un musée qui abrite une exposition sur l’histoire de la découverte et de l’expansion maritime portugaise, ainsi qu’un belvédère offrant une vue panoramique sur le Tage et la ville de Lisbonne.
C’est un lieu incontournable pour les touristes visitant Lisbonne, non seulement pour son architecture et son histoire, mais aussi pour la vue imprenable qu’elle offre sur le Tage et sur la ville.
Elle est accessible en empruntant un escalier qui permet de monter sur le toit où il est possible de faire le tour complet pour admirer les différents paysages qu’offre la ville.

La place du commerce est l’une des plus grandes places publiques de Lisbonne et l’une des plus emblématiques.
Elle se trouve à l’embouchure du fleuve Tage, à l’endroit où la ville a été fondée il y a des siècles.
Cette place a été conçue comme un espace public majestueux pour célébrer les réalisations commerciales et économiques de la ville.

La place est entourée de bâtiments historiques et architecturaux importants, tel que l’Arc de Triomphe de la rue Augusta, qui célèbre les travaux de reconstruction de la ville après le tremblement de terre de 1755.
Bordée de statues, de fontaines et de jardins, elle est dominée par un grand monument central, la statue de José I, érigée pour célébrer la restauration de la monarchie.

La place est un lieu incontournable pour les visiteurs de Lisbonne, car elle offre un aperçu de l’architecture et de l’histoire de la ville.
C’est aussi un endroit idéal pour se détendre, flâner ou prendre une boisson en terrasse en admirant les vues panoramiques sur le Tage et sur les bâtiments historiques environnants.

Situé dans le parc des Nations, quartier créé pour accueillir l’Exposition Internationale de Lisbonne de 1998, l’Océanarium est un édifice de deux étages où tout tourne autour d’un grand aquarium central spectaculaire.
Vous ne pourrez pas détacher votre regard du ballet incessant des espèces marines qui s’y côtoient : requins, raies manta et poissons tropicaux entre autres.
C’est une expérience divertissante et singulière à réaliser en famille, à tout âge.

La cuisine lisboète : un voyage culinaire dans la ville historique

La gastronomie à Lisbonne est riche en saveurs et en traditions.
Influencée par la cuisine de la mer, les sardines grillées et les fruits de mer frais comme les moules et les coques, sont des plats populaires.

Les plats à base de porc, comme le Cochinillo à la broche et le « Leitão » sont également très réputés.
Sans oublier les célèbres Pastéis De Nata, ces pâtisseries à la crème, qui sont un incontournable pour les plus gourmands.
Le vin est une boisson populaire celui de l’Alentejo est particulièrement apprécié.

Situé au bord du Tage le restaurant gastronomique « Feitoria » est un restaurant élégant qui propose une cuisine moderne et inventive, inspirée des produits locaux et de la mer.
Les plats sont présentés dans un style épuré et les saveurs sont magnifiquement mises en valeur. Le service est attentif et professionnel, et la vue sur le fleuve est magnifique.

« Cervejaria Ramiro » est un restaurant de fruits de mer réputé pour sa grande sélection de fruits de mer frais, servis dans une ambiance décontractée et animée.
Les files d’attentes sont fréquentes mais cela en vaut la peine pour les délicieuses sardines grillées et les plateaux de fruits de mer. Cette « cervejaria » (brasserie), est un endroit idéal pour déguster un verre de vin avec des amis, tout en savourant la cuisine de la mer.

L’Agulha no Palheiro vous propose entre équilibre et finesse des saveurs, une cuisine gourmande composée de produits frais à un prix tout à fait abordable.
Les plats sont à partager car ils sont très savoureux et les quantités parfaites.
L’accueil est international et chaleureux (on parle français, anglais, espagnol et portugais).
N’hésitez pas à réserver, car il y a peu de tables dans ce petit restaurant exceptionnel.

A Nossa Casa est un restaurant disposant d’une salle cosy et sobre.
L’accueil y est chaleureux et le service, attentif.
On vous proposera une petite carte de produits du marché local, et comme dans la plupart des restaurants typiques, vous partagerez chaque plat, de l’entrée au dessert, de manière conviviale et décontractée.
Poissons, fruits de mer, sont les spécialités (très demandées) de la maison, il est indispensable de réserver.
Les plats végétariens sont également goûteux : Peixinhos da horta (tempura végétarienne) et Tapioca de légumes grillés.

Lisbonne est une cité d’une beauté saisissante, où chaque ruelle dévoile une histoire à raconter, où chaque monument est un témoin silencieux d’un passé prestigieux, où chaque avenue révèle une culture foisonnante.

Visiter Lisbonne c’est se plonger dans une épopée mouvante de l’architecture, de la gastronomie et de l’art, où chaque découverte est source de délices pour les sens et pour l’âme.

Retrouvez le livret : « Partez à la découverte de Lisbonne, un joyau de la culture portugaise » sur Storyguide.travel

Vilnius, une beauté méconnue, entre légendes médiévales et modernité

Vilnius est une belle et secrète alternative, si vous avez déjà parcouru de long en large les principales capitales européennes et que vous souhaitez découvrir un lieu préservé entre légendes médiévales, architecture baroque et modernité.

Située dans l’est de l’Europe, Vilnius est une ville animée et empreinte d’histoire.

Fondée au XIVème siècle, elle regorge de sites historiques et de monuments témoins de son passé prestigieux.
En outre, elle est réputée pour sa vie culturelle vibrante, avec de nombreux musées, galeries d’art et festivals tout au long de l’année.

La ville est également appréciée pour sa gastronomie, et sa vie nocturne animée.

Ses rues pavées sinueuses, ses jolies places, et ses bâtiments historiques font de Vilnius une destination de voyage captivante pour les amateurs d’art, d’histoire et de culture.

Vilnius : Les Incontournables

Trakai, ancienne capitale de la Lituanie, abrite un château de conte de fées, posé au coeur des collines et entouré de petits lacs. Localisé à 30 km de Vilnius, une visite s’impose tant le lieu est hors du temps. L’endroit est une zone de loisirs populaire et une destination d’excursion.
Au milieu du lac, se dresse le château qui compte parmi les curiosités les plus célèbres du pays.
Ses murs d’enceinte épais abritent un musée, où vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur son histoire.
À Trakai, le temps semble s’être arrêté.
Ici, la vie est un long fleuve tranquille.

Pour les passionnés de pierres organiques, le musée de l’ambre est une adresse inévitable.
À l’intérieur d’une cave voutée, découvrez les multiples facettes de cette pierre ancestrale au pouvoir énergisant.

…Sarka Daiktu Keliones, dans la vieille ville. La charmante boutique vintage d’un designer lituanien, est un véritable joyau pour les amoureux de vintage, pièces uniques et design.

Autrefois mal-famé, l’ancien quartier d’Užupis, fondé par des artistes et des artisans, s’est métamorphosé pour devenir le Montmartre de Vilnius.
Devenue une micronation en 1998, la république d’Užupis est située dans la vieille ville de la capitale lituanienne. Un quartier animé et alternatif, réputé pour son ambiance décontractée et sa vie nocturne animée. Vous y trouverez de nombreux graffitis et œuvres d’art de rue.
La richesse culturelle de cet endroit est à explorer à travers diverses activités.
Vous pourriez commencer par vous promener dans les rues pavées du quartier et vous laisser surprendre par les œuvres d’art murales et les sculptures qui ornent les bâtiments.
La statue de l’ange soufflant dans une trompette est un incontournable, elle est souvent considérée comme l’un des symboles de la république d’Užupis.
La galerie d’art « Užupis Art Incubator » vous offre également un aperçu de la créativité locale.
Concernant les berges de la Vilnia qui coule le long d’Užupis, elles offrent une vue imprenable sur le quartier et la ville.

Spécialités du terroir

La capitale lituanienne regorge de délicieuses spécialités gastronomiques.

Que vous soyez à la recherche de plats savoureux et copieux, ou de gourmandises sucrées, Vilnius a beaucoup à offrir.

Les plats salés les plus célèbres de la ville comprennent la cuisine traditionnelle lituanienne, comme le céleri-rave et la saucisse, accompagnés de pain de seigle cuit à la vapeur et de beurre fumé.
Les plats de viande comme le « Koldūnai » des raviolis farcis, et la « Sašlykas » une spécialité de grillade, servie avec des légumes et des pommes de terre, sont également très réputés.

En termes de sucreries, Vilnius est particulièrement réputée pour ses pâtisseries et ses desserts. Les « Spurgos » (des petits beignets) sont souvent servis avec du sucre glace et de la confiture.

Vilnius présente une scène culinaire animée, avec une variété de restaurants proposant une cuisine de qualité, allant des plats traditionnels lituaniens aux spécialités internationales.
Que vous soyez à la recherche d’un restaurant élégant pour un dîner romantique ou un café confortable pour prendre un petit-déjeuner, Vilnius a de quoi répondre à toutes vos envies.

Le restaurant Leičiai vous propose une carte aux spécialités consistantes pour affronter le froid de l’hiver ! Vous y dégusterez le plat national des lituaniens les fameux « Cepelinai » : des boulettes de pommes de terre farcies à la viande.
Si vous êtes amateurs de plats épicés, vous y trouverez également votre bonheur : des tranches de pain grillé, au beurre d’ail, qui viennent accompagner une délicieuse soupe de légumes bien relevée.

Si vous recherchez une expérience gastronomique de qualité à Vilnius, n’hésitez pas à réserver une table au restaurant Amandus. Situé dans la vieille ville de Vilnius, le restaurant est réputé pour ses plats créatifs et sa carte des vins. Le menu change régulièrement et les plats sont préparés avec soin et présentés de façon artistique. Le restaurant dispose d’une salle à manger élégante et intimiste, et le service est attentif et professionnel.

Les amateurs de gourmandises trouveront leur bonheur au café-pâtisserie Chaika, à cinq minutes de la cathédrale de Vilnius. Celle-ci offre une grande sélection de desserts ainsi qu’une belle carte des plus grandes sélections de thés, cafés et chocolats. Le tout servi dans un décor rétro et coloré.

Dans la Nouvelle Ville, le bar Saulės Jėgainė, organise des soirées DJ et des festivals, où vous pourrez déguster des bières pour tous les goûts et vous permettre quelques digressions en goûtant la IPA à la noix de coco ou la Stout au cassis.

Vilnius est une destination idéale pour ceux qui cherchent à découvrir une ville pleine de charme et de caractère. 

Partez à la découverte de cette ville magique et laissez-vous envoûter par son atmosphère accueillante.

Retrouvez le livret : « Vilnius, une beauté méconnue, entre légendes médiévales et modernité  » sur Storyguide.travel

Découvrez Copenhague et son mode de vie Hygge

Édifiée sur deux îles, Copenhague est entièrement accessible à pied ou à bicyclette. 

Ainsi, la moitié de la population se déplace à bicyclette afin de rejoindre son lieu de travail. 

La capitale danoise a investi 200 millions d’euros dans des infrastructures cyclables ces dix dernières années.

La ville est traversée par des canaux, par conséquent, les bateaux-mouches sont également des moyens de locomotion et de visite très prisés par les touristes et les locaux.

Le Danemark est un pionnier dans la préservation des écosystèmes naturels. Les habitants privilégient les activités en plein air et consomment des produits biologiques, très abordables dans le pays.

Forts de cette volonté commune, les Danois sont à l’origine du « Hygge » (prononcez « ouga »).

Copenhague, capitale du Hygge

Le Hygge. Ce terme, qui n’a pas d’équivalent en France, est l’expression d’un art de vivre fondé sur la confiance en soi et dans les autres. Par exemple, un travail qui éloignerait un Danois de sa famille ou d’un loisir qui lui est cher, n’est pas un travail Hygge car il devient néfaste pour le bien-être et l’équilibre de la personne.

Pour pérenniser cette philosophie, le Hygge se vit non seulement en famille mais il s’apprend à l’école.
En effet, très jeune, l’enfant évolue en progressant face à lui-même, il ne se compare pas aux autres et n’est pas dans la compétition avec ces derniers. Au Danemark pour faire progresser un enfant, on se fonde sur ses qualités avant tout, car la critique est jugée… peu constructive.

Alors, résumons, avant de partir à Copenhague : cultivons la bienveillance et l’instant présent. 

À méditer au quotidien.

Que visiter à Copenhague ? 

Copenhague regorge d’opportunités pour ceux qui cherchent à s’immerger dans la culture et l’histoire de la ville. Les musées et les galeries d’art offrent une plongée dans l’art contemporain et le design, tandis que les parcs et jardins offrent de belles promenades et de l’espace pour se détendre.

Vous aurez plaisir à découvrir parmi d’autres : le Zoo de Copenhague, le musée Karen Blixen, le château de Rosenborg, le centre d’architecture danois ou le musée du design du Danemark. Difficile dans ce cas de faire un choix tant les activités incluses sont nombreuses.

Le Danemark peut s’enorgueillir de posséder les deux plus anciens parcs d’attractions au monde. Aussi, c’est tout naturellement, que j’ai débuté mon séjour avec une visite aux Jardins de Tivoli, qui est le deuxième plus ancien parc d’attractions au monde, à proximité de l’hôtel de ville de Copenhague et de la gare centrale.

 

 

Les Jardins Du Tivoli (parc d’attractions)

Le parc est accessible en saison du 4 avril au 22 septembre. Les manèges à sensation font évidemment partie de la découverte pour vous donner des sueurs froides, mais le parc, inauguré en 1843, offre, à côté des attractions modernes, des reproductions de constructions célèbres, des quatre coins du monde : une pagode, un palais et même une frégate.
Avec plus de 4 millions de visiteurs par an, le lieu est très populaire.

Le Musée Karen Blixen

Située à 20 km au nord de Copenhague, c’est la demeure familiale de l’écrivain Karen Blixen, auteur du roman à succès « Une Ferme Africaine ». Cette bâtisse a été convertie en musée au bord de la mer. Ainsi, vous aurez plaisir à vous immerger dans le lieu où a été rédigée cette saga autobiographique. Dans ces conditions, il est possible de vous rendre dans le petit café du musée à la fin de votre visite pour y déguster un traditionnel « Smørrebrod ».

La Petite Sirène

L’icône incontestée de Copenhague est la petite sirène de bronze qui repose sur un rocher dans le port de la capitale.

… Une petite faim ? 

Vous reprendrez bien un Smørrebrod ?

À Copenhague, vous trouverez des restaurants et des cafés à foison. Si votre budget vous le permet, n’hésitez pas à vous rendre dans la rue Gothersgade ou dans les restaurants du Nyhavn.

De plus, le meilleur restaurant du monde se trouve dans la capitale danoise : le Noma, situé dans les environs de Christiana.

Le Restaurant Noma

Distingué par trois étoiles au Michelin, ce haut lieu de la gastronomie mené sous la houlette du chef René Redzepi, propose des recettes exceptionnelles en menu de vingt plats.

Si vous préférez opter pour une option moins coûteuse, régalez-vous avec la Street Food de Copenhague. Les petits stands sont répartis à proximité des attractions touristiques de la ville. Ainsi : hot-dogs, hamburgers, pizzas et gaufres, ces best-sellers du fast-food bon marché et local vous attendent !

Proche du port à Christianshavn, la Copenhagen Street Food est un passage obligé qui propose de la nourriture internationale chinoise, thaïlandaise, indienne, française, danoise…
Les prix y sont nettement plus abordables que dans n’importe quel restaurant de la capitale.

Le Glacier Ismageriet

Ce glacier se trouve dans le quartier de l’université, au sein du campus, au bord de l’un des canaux. 

C’est un bel endroit pour faire une pause au calme.

Next Door Cafe

À votre arrivée à Copenhague, venez y déguster un brunch très complet : muesli, pancakes, oeufs ou bacon, tous les produits sont frais et excellents. Le personnel est très accueillant et les prix sont abordables.

Comment se déplacer à Copenhague ?

Pour se déplacer dans la ville de Copenhague, il existe plusieurs options. Le vélo est sans aucun doute le moyen de transport le plus apprécié des habitants, grâce aux nombreuses pistes cyclables qui parcourent Copenhague. Si vous souhaitez louer un vélo, vous trouverez de nombreuses stations de location dans la ville.

Les transports en commun sont également une option pratique pour se déplacer.

Le réseau de bus, de métro et de trains est efficace et facile à utiliser, avec des billets à l’unité ou des cartes de transport valables pour une journée ou une semaine.

Enfin, si vous préférez vous déplacer en voiture, sachez que la circulation peut être dense dans le centre-ville de Copenhague. Il est recommandé de se garer dans l’un des parkings en sous-sol de la ville et de continuer à pied ou en utilisant les transports en commun.

Si vous prévoyez de rester quelques jours dans la capitale, il est intéressant d’acheter la Copenhagen Card.

Personnellement, je m’en suis procurée une dès mon arrivée, délivrée à l’aéroport.

Je souhaitais découvrir les sites de Copenhague à mon rythme et profiter de l’accès à plus de 80 attractions sans alourdir mon budget.

Il me semble que c’est LA carte indispensable pour ceux qui envisagent plusieurs visites et déplacements (et dont c’est la première visite de la capitale). De plus, pas de stress pour les transports, tout est inclus (train, métro, bus).

Si toutes les villes touristiques pouvaient s’inspirer de cette carte, je partirais en week-end plus souvent.

Par ailleurs, lors de la réservation du Pass vous choisirez selon vos besoins, sa durée de validité : 24, 48, 72 ou 120 heures (pour un maximum de cinq jours de découvertes).

En termes de temps de visite, il est difficile de donner un chiffre précis car cela dépend de vos intérêts et de votre rythme de visite. Si vous souhaitez simplement avoir un aperçu de la ville, vous pourriez peut-être la visiter en une journée, en enchaînant les principaux sites touristiques. Si vous souhaitez prendre le temps de découvrir la ville en profondeur et de vous immerger dans la culture danoise, il vous faudra probablement plus de temps.

De manière générale, il est recommandé de prévoir au moins 2 ou 3 jours pour visiter Copenhague de manière approfondie.

En somme, Copenhague est une ville merveilleuse avec ses canaux, ses façades colorées, ses cafés et ses pistes cyclables. De plus, trois jours suffisent pour découvrir les lieux incontournables de la ville.

De réputation, Copenhague est chère, mais grâce à la Copenhagen Card il est possible de visiter la ville sans se ruiner.

Êtes-vous prêts ?… Hav en god tur !

Retrouvez le livret : « Découvrez Copenhague et son mode de vie Hygge » sur Storyguide.travel

Le Bregenzerwald, un petit paradis dans le Vorarlberg

Le Vorarlberg. Le plus petit des Bundesländer autrichiens abrite un paradis fait de glaciers, de lacs et d’alpages.

C’est dans la province du Vorarlberg, nichée à l’ouest de l’Autriche que l’on trouve la région du Bregenzerwald, non loin de l’Allemagne, de la Suisse et du Liechtenstein.

Le Bregenzerwald, des activités pour tous les goûts

Cet emplacement privilégié à la frontière nord des Alpes permet aux skieurs d’avoir accès au plus grand domaine skiable d’Autriche.

Au départ de Warth-Schröcken, les skieurs accèdent à la station Lech Zürs am Arlberg par les télécabines « Auenfeldjet ».

Ils pourront s’élancer de Warth-Schröcken, Stuben-am-Arlberg, St. Anton et Lech Zürs.

Cependant, si l’on préfère profiter de l’hiver loin des pistes, des chemins de randonnées d’hiver, pistes de fond ou de raquettes vous feront traverser des vallées enneigées, des forêts et des champs immaculés en vous offrant de belles descentes joyeuses en luge.

Pour ceux qui souhaiteront en savoir davantage à propos de la culture de la région, le Heimatmuseum à Bezau est un musée d’histoire locale édifié au sein d’une ancienne ferme à l’architecture typiquement autrichienne. Le lieu vous permettra d’avoir un aperçu des conditions de vie d’autrefois. L’occasion idéale de découvrir les Trachten, ces fameux costumes traditionnels du Bregenzerwald.

Dès que les conditions météorologiques sont favorables, profitez d’un baptême de l’air avec la Flugschule du Bregenzerwald. Seul ou en tandem, le pilote de l’école de parachutisme et de parapente vous fera prendre des virages au-dessus des sommets ensoleillés.

En famille, en hiver, partez à la découverte des paysages argentés, en traineau tiré par des chevaux. 

Les particuliers qui proposent cette activité sont recensés auprès des offices du tourisme du Bregenzerwald. 

Ainsi, vous en trouverez très facilement dans la ville ou le village dans lesquels vous séjournerez.

La gastronomie autrichienne en fête 

La gastronomie autrichienne est un mélange de plats copieux, de légumes savoureux et de délicieuses pâtisseries telles que le Kaiserschmarrn (morceaux de crêpes accompagnés de compote de pommes ou de prunes, saupoudrés de sucre glace) ou encore la Sachertorte, un gâteau au chocolat mondialement célèbre.

Traditionnellement, les plats s’accompagnent de bière et de vin de qualité.

De ce fait, si vous êtes amateur de cuisine authentique, laissez-vous tenter par ces mets autrichiens lors de votre séjour dans le Bregenzerwald.

Le restaurant traditionnel autrichien Ur-Alp est implanté dans une ancienne ferme rustique restaurée dans les règles de l’art.

Les spécialités proposées telles le schnitzel (escalope), les knöpfle (pâtes souabes) ou encore l’Apfelstrudel (le strudel aux pommes avec une pointe de chantilly) sont réalisés avec les produits frais des fermes voisines.

Dans la boutique Ur-Alp Lädele, attenante au restaurant, vous pouvez acheter des fromages, des charcuteries ou produits cosmétiques biologiques issus des fermes de la vallée.

La Sägerstuben, un restaurant autrichien qui vous séduira tant par son accueil que par sa cuisine.

Il fait la part belle aux best-sellers de la gastronomie autrichienne, tels le Kaiserschmarren (dessert) ou les Käsepätzle (pâtes souabes au fromage). Un buffet de salades toutes fraîches du jour est à conseiller. Dégustez un schnitzel ou un cordon bleu tendre et juteux avec leur, délicieusement fondante, purée de pommes de terre toujours faite maison.

Réservez, c’est plus prudent, le restaurant est très apprécié, à juste titre !

À Schoppernau, réservez une table au restaurant Wirtshaus zum Gaemsle. Le cadre, très accueillant, s’inscrit au sein d’une ambiance boisée, typiquement autrichienne.

La carte propose des mets de qualité que vous pourrez déguster, confortablement installés à côté de l’ancien poêle. L’odeur des Käsespätzle, s’échappant de la cuisine, se glisse à l’intérieur de la « stube », cette pièce chaleureuse, en vous remémorant les plats réconfortants de votre grand-mère.

Le Bregenzerwald est une région réputée pour sa culture, et son patrimoine artisanal.

Elle offre un paysage magnifique et une grande variété d’activités de plein air. 

Ce qui fait d’elle une destination idéale pour les voyageurs soucieux de se ressourcer en découvrant une région authentique et accueillante.

Retrouvez le livret : « Le Bregenzerwald, un petit paradis dans le Vorarlberg » sur Storyguide.travel

La Dolce Vita Toscane, découvrez la ville de Montepulciano

L’Italie évoque-t-elle toujours la Dolce Vita, cette vie ronde et douce qui n’existe plus que dans les films ?

S’il existe une région où le temps semble s’être arrêté, c’est bien la Toscane.

Parmi les nombreuses villes emblématiques de la région, celle de Montepulciano vaut assurément le détour.

Sillonnez ses ruelles en admirant l’architecture Renaissance de ses superbes demeures.

Montepulciano, sa gastronomie 🍝

Lorsqu’on évoque Montepulciano tous nos sens sont à la fête. La vue, évidemment, tant les paysages reflètent cette Dolce Vita chère à l’Italie, mais aussi le goût et l’odorat grâce à la tradition culinaire qui affole nos papilles et nous met l’eau à la bouche. Voici un florilège d’établissements qui tiennent leurs promesses pour vous rassasier sans oublier un certain raffinement propre à la Toscane, cette région merveilleuse célébrée par les artistes de la Renaissance. 

1. La Bottega del Nobile

Situé au 95 de la Via di Gracciano nel Corso, ce restaurant implanté à l’intérieur d’une cave voûtée propose un service impeccable et attentionné ainsi qu’un large choix de vins.

Par ailleurs, la qualité des produits est excellente.

2. La Taverna Di Fucile

Elle se situe au 2 de la Via di Torita à Montepulciano.

C’est une adresse incontournable si vous séjournez à proximité de Montepulciano. Des produits frais issus des fermes locales. Le restaurant vous propose une cuisine traditionnelle italienne et méditerranéenne qui privilégie le fait-maison dans les moindres détails. Il vous suffira de goûter aux oignons confits ou à la confiture de tomates, si savoureux, pour en être convaincu.

De plus, l’accueil est chaleureux : Andréa et Cristina veillent à votre confort et sont toujours de bon conseil.   

 

3. L’Osteria del Borgo

Localisé au 5 de la Via Ricci à Montepulciano, on vient à l’Osteria del Borgo non seulement pour sa table mais aussi, pour sa situation privilégiée.

Vous y dégusterez des mets faits maison avec des produits de qualité, confortablement installés sur la très jolie terrasse intérieure, dissimulée de la rue, qui laisse le regard vagabonder sur la campagne aux alentours.

En ce qui concerne le service, il y est attentif et vous pourrez également y acheter du vin produit localement.

4. Le Ristorante La Grotta, situé au 15 de la Via di San Biagio, en face de l’église du même nom.

La Grotta associe avec succès la cuisine toscane traditionnelle revisitée, à une touche de gastronomie inventive et moderne, dans une ambiance feutrée et distinguée.

En été, vous serez accueillis dans les jardins du restaurant.

Montepulciano, ses bars à vin 🍷

Les bars à vins de ce riche territoire viticole, où l’ivresse n’est pas seulement due aux vins, mais également à la profusion de beauté pure et intacte des paysages toscans, vous plongent instantanément dans l’excitation de la découverte, et le ravissement de pouvoir goûter une once de Dolce Vita avant même d’avoir apprécié la cuisine réputée de ce coin de paradis.

1. La Vineria Di Montepulciano

Vous y trouverez un beau et large choix de vins de qualité que vous pourrez accompagner de fromages ou charcuteries locales.

Pour les propriétaires, il est fondamental de rechercher en permanence de petits producteurs qui produisent des viandes, des fromages et d’autres matières premières d’exception, mais qui sont peu connus.

Si vous flânez en ville à proximité de ce bar à vin, votre regard sera attiré par les plats consommés en terrasse, et tout naturellement vous vous installerez à une table, autour d’une belle assiette ou planchette garnie et d’un verre de vin du terroir.

2. Opificio 16 – Enoteca & Wine Bar

Ce local, situé à deux pas de la Piazza Grande est petit mais très accueillant.

Vous y dégusterez des planchettes, généreusement garnies de charcuterie, fromage ou de bruschetta.

La carte des vins italiens et français, les cocktails, la carte de gins mais aussi de thés d’exception, sont autant de raison de vous attabler dans ce lieu bien sympathique.

3. Perbacco Wine Experience

Les deux sommeliers de ce bar oenothèque Giacomo et Francesco Maramai vous proposeront une carte de vins soigneusement sélectionnés.

Aussi, ils ont crée un club de dégustation auquel vous pouvez participer en échange d’une cotisation.

Les plats proposés sont d’excellente qualité et raffinés, comme en témoigne la confiture de gingembre maison.

 3 activités incontournables à Montepulciano 

3 activités à faire à Montepulciano :

La Terrazza Del Palazzo Comunale

Après l’ascension par un petit escalier étroit, nous arrivons au sommet de la tour où s’étend une vue imprenable sur toute la Toscane du sud. Lorsque nous arrivons au sommet, face à une imposante cloche de plomb, le soleil sur les toits renvoie une belle lumière dorée.

La Piazza Grande

La Piazza Grande se vit comme un théâtre à ciel ouvert, bordé du Palazzo Comunale dont nous avons évoqué la Terrazza précédemment et sa cathédrale.

En outre, ce décor de cinéma, a accueilli l’équipe de tournage de la saga Twilight tant l’atmosphère authentique et pittoresque, résume l’ambiance des places italiennes où ont lieu les marchés et tous les événements d’importance, qu’ils soient religieux ou culturels.

 

Le sanctuaire de la Madone de San Biagio

Un lieu de culte incontournable à quelque distance du centre historique de Montepulciano niché dans un écran de verdure propice au calme et à la relaxation.

Il vous sera possible de la visiter à l’aide d’un audio-guide afin d’y découvrir le secret acoustique surprenant logé en son centre mais… chut ! Je ne vous en dirai pas plus, cette bâtisse altière cache d’autres trésors notamment des chefs-d’oeuvres picturaux de la Renaissance et un lieu de pèlerinage issu d’une manifestation miraculeuse.

La Toscane se prépare en visionnant un film, afin de saisir la magie des lieux, et d’être transporté là-bas avant le départ.

Vous imprégner des parfums, de la lumière du terroir et laissez votre esprit vagabonder sur ses collines et dans le sillon des vignobles à perte de vue.

Bon voyage !

Retrouvez le livret : « La Dolce Vita Toscane » sur Storyguide.travel

De l’image d’Épinal aux activités hivernales, découvrez la Suisse en hiver

suisse

Avez-vous déjà envisagé la Suisse pour vos prochaines vacances d’hiver ?

La Suisse est un pays extrêmement enrichissant. Que ce soit par ses spécialités gastronomiques réconfortantes, ses activités de plein air sur les pistes argentées ou encore son prodigieux folklore, toutes les générations y trouveront leur plaisir.

La Suisse un pays enrichissant 

Lorsque nous pensons à la Suisse nous viennent spontanément à l’esprit, les paysages alpins, la vache violette Milka ou encore l’image d’un berger en costume traditionnel jouant du Alphorn.

Les sommets enneigés en hiver, les champs duveteux d’edelweiss au printemps.

L’écho du Yodel résonne entre les contreforts du Weisshorn et ceux du Eiger depuis toujours.

Découvrez la Suisse et ses activités hivernales 

Les 8 activités de décembre ❄️️

Pour les amateurs de randonnée friands de nouvelles expériences, celle de la Skateline Albula est incontournable. Une véritable piste de glace tracée entre les sapins sur laquelle s’aventurer en chaussant des patins.

Une activité adaptée aux enfants également.

Dans le kaléidoscope des activités à pratiquer ce mois de décembre vous découvrirez avec plaisir la dégustation d’une fondue dans un igloo situé au sud d’Adelboden, dans le canton de Berne, à près de 2000 mètres d’altitude qui, depuis 1996, fait partie des paysages culturels suisses d’importance nationale.

 

Si les Alpes suisses servent de décor à de nombreux sites de randonnées, stations de ski ou domaines d’escalade, elles accueillent également pour le plaisir des petits et des grands, la plus longue piste de luge d’Europe qui relie le Faulhorn à Grindelwald.

Découvrez Berne, la capitale de la Suisse !

La capitale de la confédération suisse, Berne, offre de multiples activités aux visiteurs.

Le musée d’histoire naturelle de Berne propose des expositions de géologie et des dioramas grandeur nature des années 1920 représentant des habitats d’animaux.

Il accueille toute l’année des expositions thématiques et les visiteurs ont la possibilité de se restaurer dans le café du site.

L’une des particularité de la capitale est d’abriter la maison d’Einstein. Il s’agit d’un appartement situé dans la rue Kramgasse 49. Il fut occupé par Albert Einstein dans les années 1900. Vous y découvrirez son mobilier, des livres, ainsi que des photographies ayant appartenus au célèbre physicien.

Un autre monument particulier est la Zytglogge, littéralement « la cloche qui égraine les heures ».

Elle a été reconstruite en 1405, au XVème siècle, et possède la particularité de mettre en scène des personnages mécaniques mobiles marquant l’heure. Et une horloge astronomique du XVIème siècle possédant un jacquemart et un carillon. Une prouesse mécanique pour l’époque.

Le cadran astronomique représente la position et les phases lunaires ainsi que les signes du zodiaque.

Si vous pouvez y monter, au terme des 130 marches, vous aurez une vue à couper le souffle sur la ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco avec ses toits, ses cheminées et ses tours.

Pour vous déplacer de Berne à Brigue en Valais, empruntez le RegioExpress Lœtschberger.

Vous franchirez des viaducs et des tunnels à son bord, en admirant le point de vue sur l’Oberland Bernois, le lac de Thoune et la vallée du Rhône.

Les paysages et lacs de Suisse

La Suisse compte environ 1480 lacs dont environ 175 ont une superficie de plus de 10 hectares.

Ils font le bonheur des amoureux de la nature, des randonneurs, VTTistes et amateurs de sports nautiques. Celui de Luzern englobe 5 cantons suisses et ses paysages de Fjords évoquant ceux de Norvège.

En Suisse romande, le Lac Léman appartient à la fois à la Suisse et à la France, il est niché au coeur d’un fantastique décor de montagne et des pittoresques terrasses viticoles de Lavaux, site classé au patrimoine de l’Unesco et abrite 7 îles.

Ainsi, partez à la découverte de ce beau pays qu’est la Suisse et de toutes les merveilles qu’elle a à offrir.

Retrouvez le livret : « Découvrez la Suisse en hiver » sur Storyguide.travel