Déjà inscrit ? Connectez-vous
L'église Saint-Nicolas

L'église Saint-Nicolas

Siège d’un chapitre de chanoines fondé avant le 10e siècle et supprimé en 1796, l’édifice est devenu à cette époque le siège de la paroisse, dédiée à saint Nicolas. Entouré par les murs de l’ancien cimetière, cet important édifice en moellons de calcaire est construit du 11e au 19e siècle. Il est composé d’une robuste tour romane (11e siècle) – surmontée d’une flèche octogonale à lanternon, très élancée, recouverte d’ardoises –, de trois nefs de style gothique, de cinq travées flanquées d’annexes (17e siècle), d’un transept, toujours de style gothique, haut et non saillant (17e siècle) et enfin d’un vaste chœur, reconstruit en 1843, terminé par un chevet à trois pans. Sous le chœur et la croisée du transept, une crypte semi-circulaire contemporaine de la tour romane, est constituée de trois nefs de trois travées, allongée d’une travée supplémentaire vers l’ouest au 12e siècle. Elle abrite deux sarcophages mérovingiens. À l’intérieur de l’église, d’importants décors en plâtre de style néoclassique ont été apposés à partir de 1832-1838, masquant ainsi les parties anciennes. De multiples œuvres jalonnent l’édifice : fonts baptismaux romans en pierre bleue, avec couvercle en dinanderie (12e siècle) ; retable de saint Éloi (16e siècle) ; confessionnaux baroques (17e siècle) ; sculptures (17e et 18e siècles). Le 14 juillet 2010, une violente tempête s’abat sur Ciney et fait tomber le clocher à l’intérieur de la nef. Le 16 mai 2017, le nouveau clocher est posé devant une foule immense. Le 9 septembre 2018, la collégiale réouvre enfin ses portes aux fidèles.

Classement comme monument le 17 mars 1949

Infos techniques

Lat : 50.2971708Lng : 5.100806
3 ans