Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le château d'Halloy

Le château d'Halloy

Occupant un méandre du Bocq, dans un espace remarquable couvert de prés et de bois, le site du château d’Halloy est un ensemble en calcaire composé du château, dont la cour d’honneur est bordée d’une dépendance à gauche, et d’une ferme clôturée qui le jouxte à droite. À l’arrière, s’étend un grand parc planté d’arbres centenaires, notamment un vieux hêtre pourpre. Au Moyen Âge, le château d’Halloy fut une des résidences du prince-évêque de Liège. Le château, comme tout le Condroz, sera dévasté lors de la Guerre de la Vache (13e siècle). Résultat de plusieurs phases de construction, dont certaines nous échappent, du 16e jusqu’au 20e siècle, le château se présente comme un coffre rectangulaire de deux niveaux, centré par une importante avancée vers la cour et flanqué de deux courtes ailes perpendiculaires au nord et au sud. Dans la 2e moitié du 18e siècle, date de 1786 sur le cartouche mouluré d’une porte, d’importantes modifications sont effectuées vers la cour d’honneur : élargissement du corps principal et construction, devant la tour carrée, de l’aile nord qui abrite notamment une cuisine, dotée d’une cheminée portant le même millésime. Aujourd’hui, après les transformations du début des années 1990, le domaine sert de lieu de réceptions et de séminaires. Jouxtant le château au sud et séparée de celui-ci par des grilles en fer forgé emboîtées dans des pilastres, une ferme en moellons de calcaire composée d’une ample aile abritant principalement trois grandes étables sous fenils, est datée de la fin du 18e siècle.

Classement comme site le 4 août 1992

Infos techniques

Lat : 50.311296Lng : 5.073828
3 ans