Déjà inscrit ? Connectez-vous
Monument de la Plaine

Monument de la Plaine

Le Monument de la Plaine commemore la mémoire des résistants tombés. Durant la révolution, la lutte entre députés montagnards et girondins fut implacable. Vaincus, les girondins furent tous déclarés en état d'arrestation le 2 juin 1793. Pour beaucoup commenca une vie clandestine, faite d'errance. L'un deux, le Marquis de Valady voulut gagner une cachette sûre dans la fôret de la Double. De plus, sur le territoire de sa commune, Le Pizou vit se dérouler l'un des derniers combats de la seconde guerre mondiale dans le département. De nombreuses personnes furent prises en otage. Le bataillon "Violette" venant porter secours arriva trop tard à Saint Astier mais décida de poursuivre le convoi allemand et le double la nuit au niveau de Montpon.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.