Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les vestiges des fortifications

Les vestiges des fortifications

Occupée dès l’époque romaine pour son attrait stratégique, Rochefort ne devient véritablement une ville qu’au Moyen Âge. Le développement d’un bourg est fortement lié à la présence d’une forteresse, indissociable de l’histoire de la localité. Rochefort constitue la principale seigneurie du sud de la principauté de Liège. Érigée en comté en 1494, elle relève à la fois du prince-évêque de Liège et du duc de Luxembourg. Depuis le château fort, des fortifications, prolongées jadis par des remparts, ceinturaient le bourg. Mentionnée dès le 13e siècle jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, cette enceinte disparaît au cours des 18e et 19e siècles. Par le manque de vestiges significatifs, son tracé demeure hypothétique. La porte haute, proche de la place Lafayette, et la porte basse, située à hauteur du carrefour de la rue Jacquet, en étaient les principaux accès. De cette enceinte ne subsiste de nos jours qu’un tronçon de courtine et une tour d’angle du 16e siècle, partiellement conservée et arasée. Celle-ci se situe au fond du jardin de la maison située au no 99 de la rue Jacquet.


Classements comme monument et comme site le 25 novembre 1971
 

Infos techniques

Lat : 50.1715985Lng : 5.1663576
0 m
3 ans

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.