Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancien moulin banal

L’ancien moulin banal

Le village de Chassepierre est encore aujourd’hui fortement marqué par la présence de la Semois. Il est entouré par deux côtes escarpées et est encastré dans une dépression creusée par des sources et un ruisseau, aujourd’hui voûté, qui s’écoulait dans la Semois. Celui-ci alimentait d’ailleurs plusieurs moulins dont quelques-uns subsistent. C’est le cas de l’ancien moulin banal, situé entre l’église et le presbytère. Il s’agit d’un rare témoin de la seigneurie de Chassepierre qui, durant l’Ancien Régime, fut la propriété des familles La Marck, Stolberg et Löwenstein. Héritier de diverses constructions, il a été construit au 18e siècle et a aujourd’hui perdu ses annexes. Seul le volume principal a survécu. Restauré dans les années 1970, il fait partie d’un projet plus important de remise en valeur de cet îlot classé comme site dans lequel se trouve le « Trou des Fées », un ensemble de galeries souterraines creusées par l’homme dans le cron, une roche calcaire. Celles-ci sont situées en contrebas de l’église et accessibles via une passerelle. L’ancien moulin banal se situe au cœur d’un important site classé comprenant également l’église Saint-Martin, le presbytère, le cimetière et les berges de la Semois.

Classements comme monument et comme site le 30 juin 1994
 

Infos techniques

Lat : 49.7147Lng : 5.25989
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.