Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le portique de l’entrée du cimetière

Le portique de l’entrée du cimetière

Comme dans beaucoup de localités, le cimetière entourait l’église. On gagnait ce dernier par une porte provenant de l’ancienne église de Braine-le-Château. Sculptée dans le calcaire par Gaspard Mondron, maître de carrière à Arquennes, elle date de 1753. Le cimetière est entièrement ceinturé au nord par le mur d’enceinte du château des comtes de Hornes, datant du 15e siècle. Autrefois jonché de débris de pierres tombales provenant de l’ancien champ des morts, le cimetière a été restauré. Il est devenu en 1991 le premier lapidarium de Belgique (endroit où des pierres, monuments et vestiges archéologiques sont exposés). L’endroit est donc devenu un lieu consacré à la mémoire de la localité. Outre d’anciennes pierres tombales du 16e au 20e siècle, on peut y admirer un cadran solaire de la fin du 17e siècle.

Classement comme monument le 7 juillet 1976
 

Infos techniques

Lat : 50.6822Lng : 4.2669
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.