Déjà inscrit ? Connectez-vous
La ferme rose ou Binchefort

La ferme rose ou Binchefort

La ferme Binchefort, citée depuis 1587, est de nos jours appelée à juste titre « ferme rose ». La face sud est agrémentée d’un porche-colombier percé d’un grand arc en plein cintre. La clé de voûte de celui-ci est ornée des armoiries de la famille de Hornes, propriétaire du château et de la seigneurie de Braine-le-Château. Cette dalle armoriée permet de faire remonter la construction de ce porche d’entrée, au plus tard, au milieu du 17e siècle. Des marques laissées par des tailleurs de pierre sur d’autres bâtiments et la présence de divers millésimes, permettent de dater le reste de l’ensemble de la seconde moitié du 18e siècle. Il s’agit d’une ferme semi-clôturée, bâtie sur un plan en U. À gauche du porche se trouve le logis, prolongé par les annexes. On y trouve des écuries (1777), une grange en long percée de trois oculi (1786) et un fournil de la même époque. Contrairement à toutes les anciennes exploitations agricoles de la localité, la ferme rose n’a pas été érigée au bord de la rivière. Cet emplacement lui a permis de se trouver à l’abri des inondations, fréquentes à cet endroit. Une grande partie de l’aile est a été transformée en restaurant dans les années 1990. En face du porche d’entrée de la ferme se trouve une petite chapelle, elle aussi érigée en briques recouvertes d’un enduit rose. Dressée en bordure du chemin, elle date de la seconde moitié du 18e siècle.

Classement comme monument et comme site le 1er janvier 1989
 

Infos techniques

Lat : 50.6816Lng : 4.25814
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.