Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancienne fabrique de draps Thimus

L’ancienne fabrique de draps Thimus

Associée autrefois aux numéros 30 et 34, ainsi qu’au numéro 36 avec lesquels elle formait en 1843 la fabrique de draps de Mathieu Thimus et consorts, cette maison a été érigée en 1780. Sa façade allie la brique et la pierre de taille pour les soubassements, les linteaux de fenêtres et les chaînages. Au centre de l’habitation se trouve une belle porte à encadrement calcaire fortement moulurée et surmontée d’une baie décorée de palmettes sur laquelle s’inscrit la date de construction de l’édifice. Au-dessus est conservée une petite niche aujourd’hui vide. Cette maison est caractéristique de l’architecture de l’époque dans nos régions.  Elle et ses voisines constituent aujourd’hui une des dernières traces du passé industriel de Dolhain. Située au bord de la Vesdre, la localité a tiré profit au cours des siècles des avantages que la rivière lui apportait. Deux moulins, des fonderies de fer et une de plomb fonctionnent à partir du 15e siècle et ne cessent de se développer. Les établissements métallurgiques s’effacent toutefois progressivement au profit de l’industrie drapière. Pendant la Révolution industrielle, on trouve à Dolhain des fouleurs, tisserands, drapiers, tondeurs, teinturiers et laineurs. Ces activités se développent fortement à partir de 1840 lorsque la concentration d’usines sur le territoire de la ville de Verviers toute proche devient trop importante.

Classement comme monument le 4 février 1977

Infos techniques

Lat : 50.6207Lng : 5.9403
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.