Déjà inscrit ? Connectez-vous
La place de la Pompe et la rue Barré
La place de la Pompe et la rue Barré
La place de la Pompe et la rue Barré
La place de la Pompe et la rue Barré

La place de la Pompe et la rue Barré

Crédit : Ville d'Auray

À cet endroit se trouve au XVIIe siècle un puits qualifié de grand.
C’est le lieu d’approvisionnement en eau des habitants ne disposant pas de puits particulier dans leur jardin ou leur maison.
À l’angle nord-ouest, se trouvaient les anciennes prisons d’Auray. Installées dans une tour polygonale, elles étaient formées d’un rez-de-chaussée ou cachot, un premier étage ou chambre criminelle et un second étage ou chambre des civils. Le tout était accessible par un escalier à vis extérieur.


L’auberge du Cheval Blanc était située à l’entrée de la rue, dans la maison portant la date de 1630. C’est dans une maison voisine qu’est arrêtée le 26 juin 1748 Marie Tromel, Marion du Faouët. Chef d’une bande de voleurs de grand chemin, elle est conduite au Pavillon d’en Bas puis à Vannes. Elle est pendue à Quimper le 2 août 1755.

64 Place de la République 56400 Auray
Lat : 47.6668Lng : -2.98424
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.