Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
de Parc naturel régional des Grands
Gypaète barbu

Le gypaète barbu

Crédit : LPO Grands Causses

Depuis 2012, un projet de réintroduction du gypaète barbu a été lancé dans les Grands Causses avec pour objectif de renforcer la population française de gypaètes. Deux sites de lâcher ont été sélectionnés, un à Meyrueis, dans les gorges de la Jonte et un sur la commune de Nant, dans les gorges du Trèvezel.Le gypaète fait partie des 4 espèces de vautours présentes en France et est un des plus grands rapaces d'Europe. Son envergure varie entre 2,60m et 2,90m.  En vol, un gypaète adulte se distingue par son plumage contrasté : gris ardoise aux ailes, blanc à orangé sur la tête et le ventre et un collier de plumes noires orne la base de leur cou. Il est nécrophage et se nourrit de restes osseux prélevés sur des cadavres d'ongulés (moutons, chèvres, chamois...). Il peut ingérer des os de 30cm de long. Pour les  segments d'os trop volumineux, il casse les os sur des rochers ou des pierriers, ce qui lui vaut le surnom de "casseur d'os".

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.