Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
de Tourisme St Geniez d'Olt et d'Aubrac - Aveyron
le porche de l'église de Prades d'Aubrac
voûte avec liernes et tiercerons dans l'église de Prades d'Aubrac
la chaire en pierre de l'église de Prades d'Aubrac
la pieta de l'église de Prades d'Aubrac

L'église gothique de Prades d'Aubrac

Crédit : Office de Tourisme

L’administration de la paroisse de Prades est confiée en 1179 aux soins des religieux de la Dômerie d’Aubrac, fondée par Adalard, vicomte des Flandres au XII° s.
Outre le rôle d’escorte et de refuge pour les pèlerins qui traversent le plateau, ces religieux font régner l’ordre et la justice (Pendouliou).
Au XVI° s., l’ensemble de la commune actuelle de Prades est sous tutelle de la Dômerie.
Le Père André procède à la reconstruction de l’église, de 1540 à 1546. Mais déçu par l’accueil réservé à son œuvre, il fait placer une inscription sous le porche “Il est difficile de faire quelque chose qui soit au goût de tout le monde”. Il meurt au château de Salle le 16 mai 1546.
L’église, achevée par son successeur Georges d’Armagnac, est l’une des rares en Rouergue, à posséder des clés de voûte pendantes. Mêlant styles gothique et renaissance, elle est parmi les plus remarquables du Rouergue et mérite une visite attentive.
Le porche abrite, au-dessus du portail, une pietà du XV° s. en pierre polychrome.
À l’intérieur, la chaire, composée de 6 blocs de pierre, a été conservée, et des fresques sont encore visibles sur certains murs.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.