Déjà inscrit ? Connectez-vous
Ruelle Charles Gothier et jardins maraîchers
Ruelle Charles Gothier et jardins maraîchers

Ruelle Charles Gothier et jardins maraîchers

Ruban d’urbanisation linéaire coincé au fond d’un vallon, la rue Renardi est représentative d’un mode d’urbanisation fréquent à partir de la fin du 19e siècle. La plaine de la Meuse étant alors saturée de constructions, la pression du développement économique et démographique a entraîné un débordement de l’urbanisation, qui est remontée progressivement dans le fond des vallées secondaires pour finir par rejoindre le plateau. Dès que l’on s’écarte de ces axes, le paysage retrouve toutefois un aspect plus rural. Après avoir remonté quelque peu la rue Renardi, puis en tournant à gauche après le groupe de maison que nous venons d’observer, nous empruntons ainsi une ruelle qui rejoint directement le plateau du Tribouillet à travers des terrains boisés (vu la pente, les cyclistes peuvent y pousser leur vélo). A son sommet, la ruelle se transforme en rue Charles Gothier, qui longe des parcelles de jardins maraîchers.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.