Déjà inscrit ? Connectez-vous
Des marins carriers

Des marins carriers

De nombreuses familles d'Erquy vivaient de la grande pêche à la morue, vers Terre-Neuve puis "à Islande". A leur retour, à l'automne, les hommes allaient travailler dans les champs et dans les carrières comme manœuvres.
Erquy, une position littorale privilégiée : A partir de 1950-1960, la découverte des gisements de praires et de coquilles Saint-Jacques entraînent une nouvelle vocation de pêche artisanale. Erquy est aujourd'hui devenu le premier port de pêche à la coquille Saint-Jacques des Côtes d'Armor.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.