Déjà inscrit ? Connectez-vous
Une maison traditionnelle

Une maison traditionnelle

Les comtes de Villers-Masbourg d’Esclaye, maîtres de forges, sont à l’origine de la construction d’une imposante maison traditionnelle en 1672. Édifiée en pierre calcaire et brique, elle comprend deux étages reposant sur des caves. La façade, qui présente un soubassement en grand appareil, est rythmée par six travées de baies. Un perron muni de mains courantes en fer forgé donne accès à une porte à encadrement mouluré. La toiture est percée de plusieurs lucarnes. Entre le 15e siècle (sac de la ville en 1466) et le 16e siècle (incursions françaises), la ville de Dinant souffre des luttes entre les ducs de Bourgogne puis les rois d’Espagne et les rois de France. Le prestige du siècle de Louis XIV à travers l’Europe permet à de nouvelles influences stylistiques de parvenir dans nos régions. Les grandes villes voient alors se développer un style architectural caractérisé par une réduction de l’utilisation de la pierre dans l’ornementation des façades. La pierre de taille est reléguée aux soubassements, aux chaînages d’angles et aux baies. Le plus souvent, le reste de la maçonnerie de brique est recouvert d’un enduit. La façade a depuis lors été dérochée mais des photos d’archives nous indiquent qu’elle était recouverte à l’origine d’un enduit. Cette belle demeure dinantaise constitue un des plus beaux exemples de l’évolution de l’architecture à cette époque.


Classement comme monument le 17 mars 1980
 

Infos techniques

Lat : 50.2515469Lng : 4.9183034
0 m
5 ans

Les hébergements à proximité