Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chapelle Saint-Martin

La chapelle Saint-Martin


Sous l’Ancien Régime, Seilles était une des trente-deux seigneuries du ban d’Andenne qui étaient placées sous l’autorité d’un influent seigneur, le chapitre de la collégiale d’Andenne. Ce ban était un des plus puissants et des plus influents du comté de Namur. Le quartier de Reppe, abritant une importante activité économique, est également considéré comme un hameau. Situé en face d’Andenelle, il est constitué d’une trentaine de maisons et de quelques fermes du 17e au 20e siècle. Parmi celles-ci se trouve la chapelle Saint-Martin, coincée entre le chemin de fer et la Meuse au milieu des entreprises. Ce petit édifice religieux du 11e siècle constitue à lui seul une ligne du temps de l’histoire de l’art : fonts baptismaux romans (transportés à l’église Saint-Pierre de Huy en 1856), armoires murales en bois des 16e et 17e siècles, statues et pierres tombales des 16e, 17e et 18e siècles, sacristie du 18e siècle. Cet édifice remarquable se trouve toutefois dans un environnement des plus inattendus. L’intérieur est caractéristique de l’architecture romane : la nef est sobre, dépouillée d’ornements, rythmée d’étroites arcades en plein cintre et éclairée par de petites fenêtres. L’ensemble a été restauré en 1968.

Classement comme monument le 1er août 1933

Lat : 50.5005Lng : 5.11427
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.