Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le « Tchestia di Scovie »

Le « Tchestia di Scovie »


Derrière l’ancien hôtel de ville se trouve une imposante demeure en calcaire datant du 17e siècle, le Tchestia di Scovie ou château de Scovie, qui constituait à l’origine une défense de la ville. L’ensemble est construit à flanc d’une haute base talutée et, à l’arrière, se trouve une tour carrée abritant un escalier en bois. Le pignon oriental de la maison est quant à lui percé d’un colombier. Le ban d’Andenne et sa seigneurie détenue par le chapitre de la collégiale Sainte-Begge se trouvaient en effet à la frontière entre le comté de Namur, dont il relevait, et la principauté épiscopale de Liège. Comme d’autres villes frontalières, Andenne possédait donc quelques moyens de défense et, non loin de là, la forteresse de Thon-Samson jouait le même rôle. Au Moyen Âge, les luttes entre Namurois et Liégeois sont courantes, telle la Guerre de la Vache à la fin du 13e siècle. À l’Époque moderne, le comté de Namur fut le théâtre de nombreux combats et fut envahi à plusieurs reprises par les troupes des rois de France Henri II au 16e siècle et Louis XIV au 17e siècle.

Classement comme monument le 21 juin 1977

Infos techniques

Lat : 50.4858375Lng : 5.1009958
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.