Déjà inscrit ? Connectez-vous
1) Circuit Redouté - Une ascension fulgurante

1) Circuit Redouté - Une ascension fulgurante


Pierre-Joseph Redouté naît à Saint-Hubert le 10 juillet 1759. À 13 ans, il entreprend une série de voyages. Il fait son apprentissage de peintre à Orval auprès du frère Abraham, mais aussi à Bruxelles, à Anvers ou encore en Hollande.  

A 23 ans, il rejoint son frère Antoine-Ferdinand et l’aide à réaliser des décors de théâtre à Paris. En 1783, il est attaché à la collection des vélins du Roi. Celle-ci est déposée au Jardin des plantes qui deviendra le Muséum d’Histoire Naturelle. A peine un an plus tard, ses réalisations attirent l’attention de Chereau, un marchand d’estampes qui en fera graver quelques-uns. A son tour, Charles-Louis L’Héritier de Brutelle est séduit par la précision de son travail. Grâce au soutien de ce magistrat passionné de botanique, Pierre-Joseph illustre quelques-uns des plus importants ouvrages de botanique de la fin du 18ième et du début du 19ième siècle.

Le musée :

L’ASBL Pierre-Joseph Redouté est créée le 7 juin 1984 à Saint-Hubert dans le but d’accroitre la renommée du peintre botaniste. En 1987, le conseil communal met à sa disposition le bâtiment situé au 11 de la rue Redouté, en face de la maison natale du peintre (détruite à la fin de la seconde guerre mondiale). L’association y établit le Centre Pierre-Joseph Redouté (aujourd’hui musée Pierre-Joseph Redouté) où sont exposées plusieurs œuvres originales du « Raphaël des fleurs », des objets lui ayant appartenu et quelques gravures de son cadet Henri-Joseph.

Infos techniques

Lat : 50.0246902Lng : 5.3730276
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.