Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le four à boulet

Le four à boulet

Témoins des nombreuses guerres qui opposèrent français et anglais, le four à boulets (1794), permettait de rougir les boulets qui, une fois tirés sur les navires ennemis, y déclenchaient des incendies. En réalité, cette défense se révéla peu efficace. Au-dessus, le corps de garde construit vers 1744 servait au repos des gardes-côtes et à entreposer la poudre.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.