Déjà inscrit ? Connectez-vous
Chapelle de Bohlet

Chapelle de Bohlet

L’implantation d’une chapelle ou la présence d’une statue dans cette dernière sont souvent liées à une légende. Celle de Bohlet, rapporte que c’est à l’initiative du prêtre Yves Merci, qui, sur ses propres économies et sur un terrain familial, a fait construire cette chapelle. Il aurait confié l’entretien de l’édifice aux habitants de la frairie du Brivé, dont une partie des habitants vivaient du commerce des bœufs. C’est pourquoi à droite de l’autel se trouve la statue de Saint-Corneille, saint patron des éleveurs de bœufs. Pendant la révolution, les républicains obligent une femme âgée et une jeune fille à y mettre le feu. Le toit sera détruit. Après le concordat de 1801, la chapelle est réparée et devient la propriété de l’Etat. En 1906, lors de la journée des inventaires, à la suite de la loi sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat, toute la population de la frairie se regroupa près de la chapelle pour ne pas laisser les commissaires de la République préposés à l’inventaire des objets du culte entrer dans la chapelle. Les « laïcisseurs » battirent retraite sur leurs vélos, menacés par une meute de chiens et de villageois qui défendaient leur tradition. Elle servira d’église paroissiale pendant la Poche ainsi que de salle de classe. Un vitrail relate cet épisode.

Infos techniques

7 Moulin de Bolhet
44530 Guenrouet
Lat : 47.488Lng : -1.9875
0 m
7 ans