Déjà inscrit ? Connectez-vous
La Ferme de la Belle-Thérèse

La Ferme de la Belle-Thérèse

Cette dernière a été construite peu après l'aménagement de la route reliant Tirlemont à Huy (vers 1835). Elle fut jadis une auberge et un relais de diligences. Une plaque commémorative apposée sur sa façade fait référence au meilleur roman d'Hubert Krains, auteur local. "Le Pain noir", pour le citer, a été écrit en 1904. L'action principale se déroule au sein de la ferme. Il raconte la vie de l'aubergiste Jean Leduc. Ce dernier, ruiné par la construction récente du chemin de fer, se jeta sous un train à Fallais. Son épouse, surnommée la "Belle Thérèse" deviendra folle et mourra de chagrin. La ferme est située à 170 m d'altitude. C'est un point culminant de la région. Le versant sud offre des paysages très attrayants, souvent évoqués dans les écrits du romancier. La vue s'étend sur plusieurs dizaines de kilomètres jusqu'au Condroz.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.