Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le presbytère de l’église Saint-Pierre de Chênée

Le presbytère de l’église Saint-Pierre de Chênée


Situé au fond d’un jardin en contrebas de l’église, le presbytère de Saint-Pierre, est parfois considéré comme un ancien pavillon de chasse des princes-évêques. Il s’agit d’une harmonieuse construction en briques, calcaire et moellons dont le noyau date du XVIe siècle, avant d’être affecté par de profondes transformations durant le troisième quart du XVIIIe siècle.

La façade principale de cinq travées et deux niveaux est encadrée de pilastres à refends. Elle est occupée au centre par une travée en léger ressaut couronnée par un fronton triangulaire. La porte en plein cintre y est mise en évidence par un encadrement mouluré. Les baies sont caractérisées par leur linteau bombé orné d’une clé. Le pignon gauche présente des percements du début du XVIIIe siècle, dont une porte à traverse et à grande baie d’imposte. La façade arrière et le pignon droit, en grande partie en moellons de grès, gardent les traces de plusieurs baies rebouchées déchargées par des arcs. Une porte à traverse, surmontée d’une haute baie d’imposte cintrée, s’ouvre en façade arrière. Le presbytère est surmonté d’une toiture mansardée à coyaux et croupettes percée de lucarnes refaites. À l’intérieur, de belles menuiseries datent du XVIIIe siècle.

Classé comme monument le 11 septembre 1990 et comme site (avec l’église et les terrains environnants) le 17 décembre 1974

Infos techniques

Lat : 50.6101609Lng : 5.619071
0 m
5 ans

Les hébergements à proximité