Déjà inscrit ? Connectez-vous
monument foret

monument foret


Monument Forêt



Ce monument rappelle les évènements des 5 et 6 septembre 1944. Il fut bâti en mai 1949 par l’architecte Joseph Godron.

En son centre, sous le Lion belge et les initiales A.S. (Armée Secrète, important mouvement de résistance) se trouve l’inscription suivante (en latin) : « En mourant d’une manière cruelle, soldats de l’ombre, vous avez dit : nous voulons une liberté immortelle », et du côté gauche se trouvent les noms des 64 victimes de la Tragédie de Forêt en fin de guerre, en 1944.


La Tragédie de Forêt, c’est avant tout une histoire de patriotisme dont la tournure ne peut laisser indifférent. Des hommes partis de leur foyer le cœur lourd mais sans regret afin de défendre leur terre natale… ont fini massacrés à la suite d’une opération ayant mal tourné. Certains ont péri lors d’affrontements contre les nazis, d’autres sont capturés et d’autres encore parviennent à s’échapper… mais pas pour longtemps. Ils sont abattus par les Allemands les ayant repérés à proximité du lieu des affrontements.

La statue qui domine le monument représente un résistant en uniforme de l’A.S.



De l’autre côté du monument, deux escaliers mènent à la crypte. Près de ces escaliers figurent encore les noms de 59 combattants tombés sous les balles nazies.
Conçue pour recevoir les corps des onze résistants n’ayant pas pu être identifiés, cette crypte est un hommage aux combattants de l’époque s’étant sacrifiés pour nous. Elle fut inaugurée le 4 septembre 1949.

Vous pouvez également voir un autel surmonté d’une croix.

 

Infos techniques

Lat : 50.56964Lng : 5.69147
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.