Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le Stade et la Basilique E1

Le Stade et la Basilique E1


A Sagalassos, les Klareia - ou jeux en l'honneur d'Apollon Klarios - permettaient aux adultes et aux plus jeunes de se mesurer dans des compétitions de course, de lutte et de boxe.

La plus grande partie des jeux se déroulaient au stade. Les organisateurs des jeux, des citoyens riches, prenaient en charge le paiement des primes de victoire et l'érection des statues des vainqueurs. Des spectateurs de toute la région venaient assister aux jeux. Les spectacles, teintés de propagande impériale, donnaient à la population rassemblée le sentiment d'appartenir au même Empire. 

La date de construction du stade reste incertaine. Juste en face, une fontaine monumentale construite en 117 après J.-C. et manifestement orientée vers le stade, suggère que celui-ci existait à ce moment-là. Au 5ème ou au 6ème siècle de notre ère, on édifié une église-martyrium au milieu de  l'ancien stade. Sans doute commémorait-elle la mémoire des martyrs chrétiens victime des terribles persécutions ayant eu lieu sous Dioclétien (303-313 après J.-C.) Il était courant de construire de telles églises à l'endroit même d'un martyre. Le stade de Sagalassos n'a sans doute pas fait exception.

 

On édifia la basilique en réutilisant les blocs dûment numérotés d'un ancien temple païen dédié à Dionysos. Ceci illustre particulièrement bien la transition qui s'est opérée aux 4ème et 5ème siècles de notre ère entre paganisme et religion chrétienne. Il est toutefois intéressant de noter qu'à cette même période, des statues païennes étaient prisées pour décorer divers endroits de la ville.

Lat : 37.6778Lng : 30.5132
0 m
3 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.