Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’immeuble dit John Cockerill

L’immeuble dit John Cockerill


Témoin de la seconde moitié du XVIIIe siècle, cet édifice de deux niveaux de briques blanchies et calcaire sous une bâtière d’ardoises à larges croupes est situé sur une des principales voies d’accès de Spa. Il faisait à l’origine partie du domaine du château de Marteau, propriété de la famille Cockerill détruite vers le milieu du XXe siècle. L’immeuble se trouve actuellement en retrait, au fond d’un parc occupé par des bâtiments modernes abritant une école hôtelière.

Classée tout comme le pignon est et la toiture, la façade principale de cette construction quadrangulaire est ornée d’une travée centrale en léger ressaut coiffée d’un fronton à oculus. Fait intéressant, les nombreuses ouvertures ont conservé, dans la plupart des cas, leurs châssis à petits-bois. Les autres parties de l’édifice, fortement remaniées, ont perdu leur caractère originel. On remarquera, sous l’oculus, une plaque métallique portant l’inscription « Primes Bruxelles », probablement l’enseigne de la « Compagnie de Bruxelles 1821 » indiquant que l’immeuble était assuré contre l’incendie.

Classé comme monument le 1er février 1980

Infos techniques

Lat : 50.4897Lng : 5.84453
0 m
3 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.