Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chapelle Saint-Calixte

La chapelle Saint-Calixte

Édifiée après 1050 sous l’impulsion de la comtesse Richilde (1020-1086) afin de protéger les reliques du pape martyr Calixte mort en 222, cette petite construction en grès de Bray abrite une crypte et une chapelle. La crypte, rudimentaire, est simplement couverte d’une voûte en berceau de moellons irréguliers. La chapelle prend la forme d’une nef couverte dès le XIVe siècle d’une voûte en pierre blanche à croisées d’ogives nervurées, ouverte par une porte dotée d’un linteau droit sur corbeaux, vraisemblablement du XVe siècle. L’édifice est surmonté d’une toiture en bâtière de tuiles à pente aiguë.

L’intérieur est caractérisé par une salle au plafond de bois qui abrite, au niveau des arcades aveugles et des intrados des arcs-doubleaux, la copie des fragments de peintures murales du XIIe siècle découverts en 1872. Restaurée, la chapelle fait actuellement partie du BAM, le musée des Beaux-Arts de Mons.

Accolée à la chapelle et également restaurée, la conciergerie a été édifiée au XVe siècle en grès de Bray sur des substructions du XIIe siècle. Remaniée au fil du temps, elle se caractérise par un passage voûté traversant le rez-de-chaussée et des ouvertures de petite taille, sous une bâtière du même type que celle de la chapelle.

Chapelle classée comme monument le 10 novembre 1955, murailles de l’ancien château comtal, de la conciergerie et des caves classées comme monument le 18 août 1982.

Infos techniques

Lat : 50.4537382Lng : 3.9495451
0 m
2 ans

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.