Déjà inscrit ? Connectez-vous
Un atelier de foulons et de teinturiers

Un atelier de foulons et de teinturiers


L’année 2004 a encore été l’occasion de découvertes dans le vicus d’Arlon au nord de la nécropole du Hochgericht (sous l’Athénée). D’importants travaux de terrassement ont nécessité une fouille archéologique préalable. Les sondages y ont en effet  révélé la présence de vestiges gallo-romains sur une surface de 1.500 m2. La zone explorée est implantée à 200 m en aval du site de la Semois étudié en 2003 par le Service de l’Archéologie.
Cette fois, il ne s’agit que d’un seul bâtiment dont le plan peut être rapproché d’une villa classique à galeries périphériques. Les dimensions sont habituelles : 27 m par 19,50 m. La présence d’un hypocauste suggère le confort d’une habitation courante. Ce qui l’est moins, ce sont les traces de l’activité artisanale qui y ont été découvertes. La construction remonte au milieu du IIe siècle, l’abandon pouvant être situé aux alentours de 275. Deux gros fours à chaux ont été mis au jour sous les galeries sud et est. Les matériaux produits devaient être utilisés sur place par les constructeurs.
La Semois coule à quelques mètres au nord du bâtiment qui bénéficie également de la présence d’une petite source au sud. Un réseau complexe de canalisations en bois, en plomb et en tuiles amène et évacue ce filet d’eau dans une série de bassins construits soit en tuiles enduites de mortier, soit dans des bacs en pierre ou en bois.
 

Lat : 49.6788Lng : 5.8086
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.