Déjà inscrit ? Connectez-vous
Place Saint Remacle

Place Saint Remacle


Cette place, au cœur même du « Centre historique  protégé » et autrefois appelée « place du Marché », est étonnante par ses dimensions et   caractérisée par sa forte pente ainsi que son pavage rustique en galets d’eau.

Au centre, se dresse la Fontaine du Perron, monument de l’Ancien Régime érigé en 1769.

Le chronogramme rappelle qu’au temps du prince-abbé de l’époque, Jacques de Hubin, la paix et la prospérité régnaient à Stavelot.  Le perron quant à lui, posé sur quatre loups assis, symbolisait la souveraineté et l’indépendance de l’Etat stavelotain.

Les maisons qui bordent la place datent principalement des XVIIIe et XIXe siècles.  Leurs façades classées forment un très bel ensemble d’où se dégage une agréable sensation due essentiellement aux multiples nuances de gris obtenues par les matériaux utilisés :         revêtement d’ardoises, boiseries peintes, enduits blancs ou gris perle,…

Deux très belles demeures sont plus anciennes.

Au bas de la place, l’imposante maison à haute toiture fut construite à la demande de Jaspar de Susleau, en 1694, et devint une auberge dénommée « La Cour de Londres ».

Vers le dessus de la place, à l’angle des rues Chaumont et Delbrouck, la vaste demeure qui s’y trouve fut également construite, en 1699, par Jaspar de Susleau, Echevin de la Haute Cour et  Collecteur général de la Principauté.  Cette maison devint pourtant une sorte de défi à l’Ancien régime puisque Jean-Joseph Delbrouck, citoyen révolutionnaire y habita dès 1771.

Stavelot
Lat : 50.3949Lng : 5.92985
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris