Déjà inscrit ? Connectez-vous
Chateau de Schaltin

Chateau de Schaltin


Le château primitif des sires de Schaltin a été immortalisé par le peintre Adrien de Montigny entre 1596 et 1612. Il était implanté, comme aujourd'hui, dans la vallée du ruisseau de Champion qui, à l'époque, alimentait ses douves.
Un pont-levis, dont on peut encore apercevoir les glissières, donnait accès à l'ensemble formé par la basse-cour et le manoir. Les hautes murailles en pierre et les deux tours rondes en poivrière lui conféraient ce caractère propre aux constructions médiévales. Il a été rénové en 1724, comme en témoigne le millésime situé au-dessus de la tête du pont.

Le nouveau château a été, quant à lui, reconstruit à la fin du siècle dernier dans les matériaux typiques du Condroz. La pierre d'avoine, cette roche tendre de couleur jaunâtre, en constitue le matériau principal. Les éléments d'encadrement sont en petit granit. Le baron de Rosée et la baronne née Daly de Daly's Groove furent les derniers châtelains de Schaltin.

Jouxtant le vieux château, la ferme clôturée en moellons de grès et de pierre bleue a été construite dans la seconde moitié du XIXe siècle. Le corps de logis datant de 1712 comporte deux niches et plusieurs millésimes.

Dans les années 30, le nouveau château devient un hôtel qui devra cesser ses activités durant la deuxième guerre mondiale. Période durant laquelle, des enfants juifs y seront hébergés. La gestapo arrêtera et enverra en Allemagne 7 enfants et 2 éducateurs.

Aujourd’hui, le château abrite l’Institut de Schaltin, un foyer pour jeunes.

Hamois
Lat : 50.358Lng : 5.12524
0 m
3 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris