Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
/ 1 an
Eglise St-Ulric

Eglise St-Ulric


Cette église de style gothique tardif en pierre sablonneuse date pour l’essentiel du 17e siècle.

A l’intérieur, l’attention est attirée par le maître-autel baroque, avec au centre un tableau du 17e siècle: Calvaire avec Marie-Madeleine. Il serait dû au peintre Gaspar De Cra(e)yer, un élève de Rubens. Remarquez également les deux autels latéraux baroques (17e siècle) avec les tableaux y afférents. La toile « Descente de la Croix » est une copie du 19e siècle du célèbre tableau de Rubens à la cathédrale d’Anvers.

Les vitraux dans le chœur ont été réalisés en 1906 par la famille de vitriers brugeois Coucke. Ils ont été offerts par la famille Schmedding. Ils représentent les quatre évangélistes, Saint Ulric et Saint Hubert.

Dans la chapelle d’hiver se trouve une statue en bois polychrome de la Trinité-de-la-Vierge. Le sarcophage-reliquaire de Saint Hubert en bois polychrome date du 17e siècle. Les fonts baptismaux, également du 17e siècle, sont en pierre bleue et en laiton. Sur l’élégante chaire de vérité l’on reconnaît les quatre évangélistes et Saint Ulric.

Dans l’église et tout autour se trouvent quelques vieilles pierres tombales, dont le monument funéraire de TH de Fourneau, le défunt étant représenté en gisant et incrusté dans la paroi sud, ainsi que le tombeau de M. de Longin (+1585) dans la façade nord.

Saint Ulric est né vers 890. En tant qu’évêque d’Augsbourg, il protégea les populations contre les invasions des Hongrois et reconstruisit les couvents saccagés. Il est le Patron des pêcheurs, des tisserands et des viticulteurs. On l’invoque contre les invasions de souris et de rats, les inondations, les maladies des yeux, la fièvre et les morsures de chien. On le fête le 4 juillet.

Dilbeek
Lat : 50.88Lng : 4.2178
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris