Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le Parlement wallon

Le Parlement wallon


 

Fondé au Moyen Age, l’édifice porte différents noms au cours de son histoire : « Grand-Hôpital » ou « Hôpital Notre-Dame ». En 1796, il prend son nom actuel et devient l’Hospice Saint-Gilles, en référence au pèlerinage de Saint-Gilles-en-Provence pratiqué jadis par les Namurois.

Si son appellation a souvent changé, sa vocation en revanche est toujours restée la même : celle d’une institution charitable jouant un rôle primordial dans la vie sociale namuroise, accueillant les pauvres, les malades, les orphelins, les vieillards sans ressources et servant même de maternité et de chauffoir public.

Deux parties du bâtiment, datant des XVIème et XVIIème siècles, subsistent encore.

La première, située face à la Citadelle, est la plus ancienne : construite en calcaire appareillé et présentant des fenêtres à croisées de meneaux de pierre, elle est d’architecture gothique.

La seconde partie ancienne est ce grand bâtiment en brique et pierre calcaire, édifié dans un esprit Louis XIII et baroque  entre 1667 et 1723. Un bandeau saillant entre les deux étages en brique et pierre bleue atténue l’effet massif de l’ensemble. Le portail baroque cintré est surmonté d’un entablement portant les blasons des échevins et d’une niche qui abritait autrefois une statue de Saint Gilles. A côté du portail, la niche murée contenait la tour où étaient déposés les enfants abandonnés.

Profondément restauré entre 1991 et 1998, l’Hospice Saint-Gilles est aujourd’hui le siège du Parlement wallon.

 

 

Namur
Lat : 50.4615Lng : 4.86812
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici