Déjà inscrit ? Connectez-vous
FRIZET

FRIZET


 

Mentionnée pour la première fois en 1198, l’église est bien plus ancienne et bâtie sur les vestiges d’un bâtiment romain.  Au 8ème siècle, le maillage continu de paroisses contrôlant l’intégralité du territoire était en place.  A cette époque, une paroisse est une circonscription ecclésiastique dont les limites territoriales sont calquées sur les grands domaines existant. Domaine public ou royal, le fiscus de Vedrin fut peut-être à l’origine de la paroisse de Frizet et de son « église-mère ». C’est ce que semblent attester un diplôme impérial de 839 et un denier de Charles le Chauve frappé entre 869 et 875, dont le côté pile comprend une référence à Vedrin.

 

Sur le territoire des anciennes communes de Vedrin et Saint-Marc, dans la vallée du ruisseau « Frizet », l’ancienne église Saint-Martin  est à l’abandon depuis 1892.  Construite en moellons de calcaire, elle est constituée de trois nefs et d’un chœur polygonal, en ruines. Le chœur et les quatre premières travées de la nef principale, de tradition gothique, remontent au 16ème siècle. La cinquième travée et les nefs latérales d’esprit classique datent de la deuxième moitié du 17ème siècle. L’avant-porche, ajouté en 1831 a quasi disparu. L’intérieur est à ciel ouvert depuis l’effondrement du toit après la première guerre mondiale, Il ne subsiste que de rares vestiges du plafond du 18ème siècle et deux pierres tombales. 

Jusqu’au concordat de 1802, Frizet fut le siège d’une très vaste paroisse s’étendant sur 3200 hectares.

 

 

Namur
Lat : 50.4971Lng : 4.86434
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici