Déjà inscrit ? Connectez-vous
Sint-Walburgakerk

Sint-Walburgakerk


Oudenaarde, perle des Ardennes flamandes baignée par l’Escaut, était jadis célèbre par ses manufactures de tapisserie et ses ateliers d’orfèvrerie.

On en trouve un témoignage dans l’église elle-même et dans l’hôtel de ville. Oudenaarde est aussi la patrie de l’enlumineur Tavernier (15e siècle) et du peintre Adriaan Brouwer (17e siècle).

La collégiale Sainte-Walburge compte quatorze chapelles dont l’une d’elle est consacrée à sainte Barbara, patronne des tisserands. Le dépliant et le plan de l’église indiquent l’emplacement des tableaux, des tapisseries, des retables, des vitraux, des pierres tombales ... L’église a toujours été richement meublée, mais malheureusement elle a été complètement pillée en 1566. Les autels et le mobilier sont donc de date ultérieure. Début 2006, l’autel, le lutrin et l’orgue dans le chœur ont été remplacés. Actuellement en hiver, seul le chœur de l’église est utilisé pour dire la messe. C’est pour cette raison que le chœur est séparé de la nef centrale par une haute paroi de verre. L’église se compose de deux demi-églises réunies, reconnaissable à l’utilisation de matériaux différents. De la plus ancienne église, datant du 12e siècle, il restait le chœur central et les deux nefs latérales. Alors les bâtisseurs ont commencé à construire une nouvelle église à côté de l’ancienne, mais en 1532, il a été décidé d’intégrer l’ancienne église à la nouvelle. En 1627, la tour a été parachevée. Mais en 1804, un éclair foudroyant a détruit la flèche de la tour; celle-ci n’a malheureusement plus été reconstruite.

Oudenaarde
Lat : 50.8424Lng : 3.60358
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici