Déjà inscrit ? Connectez-vous
Onze-Lieve-Vrouwkerk

Onze-Lieve-Vrouwkerk


La construction de la première église de Mariakerke remonte probablement au Xe siècle. A cette époque, c’était une église romane à trois nefs sans transept avec une tour ouest, en pierre calcaire de Tournai, à l’endroit le plus élevé de Mariakerke. L’eglise a subi des transformations importantes en style gothique scaldien durant le XIIIe siècle. La tour de la croisée du transept qui passe d’un volume quadrilatère à une tour octogonale, date de cette époque-là, mais l’ébauche se situe probablement au Xe siècle.

La construction du transept, l’agrandissement du choeur et l’adaptation des nefs latérales, aux toits en batière placés transversalement de façon marquante, sont tous des adaptations de style gothique primitif. La flèche de la tour daterait de 1735 …

En 1887-1892, l’architecte Auguste Van Assche (1826-1907) a fait agrandir le vaisseau et ajouter la chapelle baptismale et la tourelle d’escalier. Il a également fait restaurer toute l’église.

Le mobilier est en grande partie conçu par l’architecte Van Assche. La chaire et le buffet d’orgue ont été réalisés en 1893-1894 par Pieter Pauwels. L’orgue même est l’oeuvre de Pierre Schyven.
L’autel principal et les autels latéraux ont été exécutés vers 1870 par Leopold Blanchaert. Les confessionnaux sont de la main de Mathias Zens. L’argenterie et le textile liturgique datent principalement de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Intéressant à signaler sont les vitraux néogothiques provenant d’ateliers de renom.
Pour finir, un des joyaux de l’église est la remarquable pyxide* du 14e siècle couronnée d’une Vierge à l’Enfant en émail.

* une pyxide: Anciennement: petite boîte à couvercle où l’on plaçait l’Eucharistie (genre de ciboire). Actuellement: petit vase de métal dans lequel le prêtre porte la communion aux malades.

Gent
Lat : 51.0726Lng : 3.67532
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici