Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le site minier du Bois-du-Luc

Le site minier du Bois-du-Luc


Appartenant à une société née en 1685, la Fosse Saint-Emmanuel est ouverte au milieu du XIXe siècle. Cette fosse donnera naissance à un village ouvrier exceptionnellement conservé. Entre 1838 et 1853, la direction entreprend la construction d’une cité, pour attirer et retenir la main-d’œuvre. Véritable complexe urbanistique au service de l’industrie, 166 maisons ouvrières sont ainsi construites. Au fur et à mesure du temps, la cité comprend différents équipements qui assurent le bien-être et la docilité des ouvriers : épicerie, café, salle des fêtes, écoles, hôpital, hospice, église, parc et kiosque, etc. Outre les maisons ouvrières, le village comprend des bâtisses destinées aux autres catégories professionnelles (employés, ingénieurs et directeur). Deux terrils ceinturent le site, restituant ainsi de façon exemplaire un paysage façonné par l’industrie. Après la cessation des activités en 1973, plusieurs institutions culturelles assurent la valorisation du site minier et, plus largement, de la mémoire industrielle du bassin du Centre.

Ensemble architectural classé (20 juin 1996) ; ensemble architectural et site classés avec zone de protection (22 août 2011)

Patrimoine exceptionnel de Wallonie

Inscrit sur la Liste du Patrimoine mondial (2012)

 

 

Lat : 50.4722Lng : 4.15468
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici