Déjà inscrit ? Connectez-vous
Een verlaten stad / Une ville abandonnée

Een verlaten stad / Une ville abandonnée

SYMB 6110

'Une ville abandonnée' nous propose une vision des plus insolites d'un coin de la place Hans Memling, à Bruges, le couvent des soeurs noires étant représenté de manière extrêmement détaillée, portes et fenêtres murées en l'occurrence. L'étrange combinaison d'une vue quasi photographique de la ville et d'une mer mythique crée un monde onirique très particulier. Au centre de la place désolée se dresse un socle énigmatique en pierre blanche pourvu d'une niche mystérieuse et sombre. Quant à la statue de Hans Memling, réalisée en 1871 par Hendrik Pickery, elle a complètement disparu.

Il n'y a pas âme qui vive, et le silence est menaçant. La désolation est encore accentuée par la morosité d'un ciel gris qui évoque l'isolement et même la mort. A droite, la mer se retire à l'infini, laissant une trace de bleu à l'horizon. C'est ainsi que sombra Bruges, une ville abandonnée par la mer à cause de l'ensablement du chenal au Moyen Age. Ce lien vital reliait en effet Bruges à la mer. On peut cependant faire une autre lecture de ce dessin : une ville fantomatique vidée de ses habitants par crainte des inondations.

Khnopff partageait l'opinion de Albrecht Rodenbach : à l'image de la statue de Memling, engloutie par des flots, la ville, toute vouée aux arts, sera submergée par le matérialisme, l'âme de l'artiste se noyant dans le philistinisme paralysant de la mode et du tourisme de masse. L'absence mystérieuse mais explicite de la statue peut cependant aussi être interprétée comme un symbole d'isolement et de désolation, tout en évoquant l'idée de la mort omniprésente, la fin inévitable de tout être, voué à disparaître dans le vide insondable.

(d'après Dominique Marechal, in catalogue 'Fernand Khnopff (1858-1921)', Bruxelles, MRBAB, 2004, p. 39-40, 230-231)

Brussel
Lat : 50.8428Lng : 4.35155
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris