Déjà inscrit ? Connectez-vous
Notre Dame des Affligées

Notre Dame des Affligées

Cette petite chapelle baroque qui se dresse le long de la route est dédiée à Notre Dame des Affligés.



Le sanctuaire d’origine n’était qu’une simple structure en bois, érigée au XVIe siècle sur le site d’une « source miraculeuse ».

En 1677, les habitants de Jumet la reconstruisirent en pierres et en briques selon un plan octogonal. Au-dessus de la chapelle d’origine, on peut voir l’inscription « hanC pIVs aeDeM ereXIt popVLVs » (= ce bâtiment fut érigé par les fidèles), qui nous indique la date de construction : 1677.

Ce n’est que 30 ans plus tard que la petite « entrée » fut ajoutée. Au-dessus des marches, l’inscription « Marie Le seCoVrs Des affLIgéz » nous indique la date de la dernière addition : MLCVDLI soit 1707.

La dévotion à Notre Dame des Affligés est si ancienne que son origine n’a jamais été déterminée. Nous savons, du pasteur Henri Wiron, qu’au XVIe siècle, les pèlerins y venaient chaque année le 25 mars (Annonciation) et le 2 juillet (Visitation).

Les grandes familles de Jumet, les Van den Steen, de Borfillet, Munster, de Vigneron, Daubrousse, Lyon et Bastin, rivalisaient de générosité.

Le pape Clément XI accordait une indulgence totale à toutes les personnes qui se rendaient à la Chapelle et priaient pour lui. La Chapelle attira encore plus de fidèles après la guérison miraculeuse de l’un des enfants du Marquis de Trazegnies (je ne sais pas de quoi souffrait cet enfant...)

Au cours des 400 dernières années, de nombreuses guérisons miraculeuses ont été enregistrées ici, dont on retrouve la trace sur les murs dans les inscriptions des fidèles désireux d’exprimer leur foi et leur gratitude…

(translation : Marianne Reynolds)

Charleroi
Lat : 50.4547Lng : 4.42775
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici