Déjà inscrit ? Connectez-vous
Patrimoine du village de Rossillon
Patrimoine du village de Rossillon
Patrimoine du village de Rossillon
Patrimoine du village de Rossillon
Patrimoine du village de Rossillon

Patrimoine du village de Rossillon

Crédit : BBST

Au XIe siècle Rossillon appartenait au domaine des comtes de Belley. Le village passa au domaine des comtes de Maurienne en 1077.
En 1240 Rossillon fut donné à Boniface de Savoie (évêque de Belley et archevêque de Cantorbéry). Ce fut le premier seigneur de Rossillon. La seigneurie resta aux mains des comptes de Savoie de 1270 au XVIe siècle. Elle fut ensuite donnée à Claudine de Bretagne. En 1559 le château et le village furent donnés à Isabelle de Chalant (épouse du marquis de Suriana) qui revendit cette terre au seigneur Laurey du comté de Bourgogne. Rossillon passa ensuite au seigneur de Maurilly suite à la déclaration de guerre par Richelieu à la Maison d’Autriche.

L’ancien château de Rossillon se situait sur un rocher dominant le village. On y trouve maintenant la statue de la Vierge.

L’église de Rossillon, sur la place Joseph-Barrier, est placée sous le vocable de Saint Pierre. Elle a été agrandie par l’adjonction de trois chapelles latérales. Elle a un clocher à quatre pans réguliers.
Au sud se trouve la chapelle du Rosaire, de style flamboyant (XVe siècle). Les murs et les voûtes sont couverts de peintures.
Au nord, la chapelle Sainte-Philippe fut construite en 1837.

La chapelle d’Egieu est petite et simple, avec deux pignons coiffés de lauzes. On retrouve un blason représentant un animal qui pourrait être une chèvre et un soleil au dessus de la porte d’entrée.

L’ancien presbytère de Rossillon fut occupé jusqu’en 1914 par le dernier curé de Rossillon.

Le four d’Egieu est proche du coteau de Ravière. Il se compose d’une toiture à deux pans, d’une voûte symétrique en pierres plates et d’un foyer en forme de coupole. Ce four est encore allumé une fois par an lors de la fête du village.

Le lavoir du village date de 1902. Il se trouve à côté des ruines de l’ancien four. C’est un lavoir se composant de deux bassins. Il est construit avec des pierres provenant de Contrevoz. Un élément curieux est à observer : on retrouve les 17 niches à savon creusées dans la pierre. Il existe aussi un lavoir à Egieu, au point le plus bas en face de la chapelle.

On retrouve, dans le village, plusieurs demeures remarquables :
- La maison forte des La Forest : belle construction du XIIe siècle, cette bâtisse est l’ancienne demeure du châtelain de Rossillon Guillaume de la Forest.
- L’ancien hôtel Juvanon : la date de 1780 est gravée sur la façade. L’hôtel a fermé ses portes en 1947.
- La maison dite du « carcan » : cette bâtisse date des XVe-XVIe siècles. A observer, une belle fenêtre à meneau s’ouvrant sur la rue.
- L’ancien relais de poste : construit en 1798, on peut toujours observer son écurie qui reste inchangée.
- L’ancienne gendarmerie : cet ensemble de bâtiment construit un U. Il remonte aux XVIIe-XVIIIe siècles. La gendarmerie y fut installée jusqu’en 1934.

Infos techniques

Chef-lieu
01510 Rossillon
Lat : 45.833176Lng : 5.592102
15 j

2 Informations complémentaires

Mis à jour par

Office de Tourisme Bugey Sud Grand Colombier - 12/05/2022
www.bugeysud-tourisme.fr
Signaler un probleme