Déjà inscrit ? Connectez-vous
Ancien refuge de la Société des Touristes Dauphinois

Ancien refuge de la Société des Touristes Dauphinois

Voici l'un des premiers hébergement touristique de montagne alpin, témoin du début de l'élan touristique. Ne se visite pas.
Ce refuge est le témoin du début de l’élan touristique vers les montagnes. La Société des Touristes Dauphinois (STD), fondée en 1875, est née du schisme provoqué déjà à l’époque par la centralisation parisienne du Club Alpin Français (CAF). En effet, certains dauphinois se sont opposés au fait que seul le CAF, dont le siège était à Paris, soit le moteur de la promotion de la montagne. Ainsi fut fondée la STD qui se proposait exclusivement l’étude des Alpes dauphinoises, soit du point de vue scientifique, soit du point de vue des excursions qu’elle s’efforcera de faciliter par tous les moyens possibles. Pour ce faire, elle recrute des guides, elle équipe les passages délicats, elle construit ou aménage des refuges ou des chalets. En quelques années, elle ne compte pas moins de 500 membres et du fait de son extension et de son action dans la plupart des domaines abordés par le CAF, elle apparaît comme un cas unique en France de société alpine locale à développement complet. Notre commune a bénéficié dés 1879, de l’aménagement d’un chalet pour permettre un séjour prolongé au cœur du massif du Taillefer. A l’époque, le confort était plus spartiate qu’aujourd’hui. Sur d’anciennes photos, on voit que l’accès à l’étage se faisait par une échelle extérieure, sinon, la silhouette de ce refuge est restée la même qu’à l’époque de sa création.

Immeuble les Mélèzes 38350 Alpe Du Grand Serre
Lat : 45.0298Lng : 5.85615
0 m

3 informations complémentaires

Mis à jour par

Office de Tourisme de l'Alpe-du-Grand-Serre - 21/04/2016
Signaler un probleme

Contact

Téléphone : 04 38 75 19 89

Email : ot@alpedugrandserre.info

Site web : http://www.alpedugrandserre.info

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris