Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
de frank6
Le treuil de la carriére Aubouin

Le treuil de la carriére Aubouin

Crédit : GNU Free Documentation License version 1.2

Comme de nombreuses communes du Sud du département, Châtillon est située sur une zone de carrières de calcaire et de gypse. Le treuil permettait aux carriers de remonter en surface des blocs de calcaire pesant jusqu’à 8 tonnes. On y extrayait de la pierre à bâtir : la plus dure destinée aux fondations et aux soubassements des édifices, la plus tendre était débitée en moellons. La carrière appartenait à une famille de carriers de Bagneux connue depuis le 17e siècle et a été exploitée jusqu’aux alentours de 1914. Elle est située à 35 mètres de profondeur, et s’étend sur 1,2 ha.

Depuis 1983, l’association Picar a entrepris de restaurer ce témoin du patrimoine industriel. Le treuil est posé sur deux piliers de pierre haut de 5 mètres et large d’un mètre sur lequel repose un tambour pour l’enroulement du câble. Des engrenages permettent à un cheval de remonter les blocs. Il devait tourner pendant 1h30 sur son manège. Les pierres étaient ensuite chargées sur des fardiers tirés par des chevaux et transportées sur les différents chantiers de construction.

Le treuil, visible depuis la rue est classé Monument Historique et peut se visiter lors des journées du patrimoine et sur rendez-vous.
www.lutecia.fr/

Infos techniques

24 Rue Ampère
92320 Châtillon
Lat : 48.8038179Lng : 2.2802317
5 j

Les hébergements à proximité